EuropaCity au coeur des projets du Grand Paris

11600
Europacity devrait créer quelques 11 600 emplois directs.

Hier soir, le premier ministre Manuel Valls s'est exprimé sur le Grand Paris, le présentant comme le modèle de la ville de demain : « inclusive, innovante, connectée et durable ».


A cette occasion, le Premier Ministre Manuel Valls a affirmé vouloir mettre le Grand Paris au service de la croissance et de l'emploi. Dans cet esprit, il a indiqué que « l'État accompagne des projets renforçant l'attractivité et porteurs d'innovation » parmi lesquels figurent EuropaCity et le développement de la plateforme aéroportuaire de Roissy.

EuropaCity : une expérience unique, ambitieuse et métropolitaine


C'est tout un quartier, une véritable ville miniature qui verra le jour à Gonesse, dans le Val d'Oise, entre Paris et l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle en 2020. "EuropaCity c'est le nouveau quartier des loisirs du Grand Paris qui proposera à ses visiteurs une expérience unique, en un seul et même lieu", nous a confié Christophe Dalstein, le Directeur du projet EuropaCity.
Il s'agit d'un complexe innovant ayant vocation à attirer et rassembler les franciliens mais aussi les touristes des pays avoisinants. Projet phare du Grand Paris, EuropaCity participera au rayonnement économique et social de la région sur laquelle il s'implante.
EuropaCity est un espace de 80 hectares dont le design proposé par le célèbre cabinet danois Bjarke Ingels Group (BIG) se veut le reflet d'un projet ambitieux d'espace de loisir et de détente unique en son genre.

EuropaCity : "un nouveau modèle révolutionnaire" à la fois centre culturel, espace sportif et lieu de relaxation


Deux salles de 2000 et 500 places, une halle d'exposition modulaire prévue pour des expositions d'envergure internationale telles que des expositions temporaires des plus grands musées (TATE London, Musée du Louvre...), un centre culturel pour enfants, un espace cirque contemporain, une ferme urbaine, une résidence d'artistes : Le projet EuropaCity ne ressemble vraiment à rien d'existant.
« Notre volonté, explique Christophe Dalstein, est de créer un nouveau modèle révolutionnaire, aussi bien dans son offre que dans sa conception.»


EuropaCity disposera d'un parc aquatique, d'un parc d'attraction en partie couvert, d'un parc d'aventure combinant sports extrêmes et sports urbains, d'un parc des neiges disposant d'une piste de ski et d'une ferme urbaine. EuropaCity agira également comme un centre commercial disposant de multiples enseignes dont certaines inédites en France, allant des pop-up stores aux grands magasins. Des hôtels de toutes gammes seront également proposés aux touristes voulant passer le week-end à EuropaCity.

Un moteur pour l'emploi et une exigence green


EuropaCity s'inscrit dans une volonté de mettre à jour tout le paysage urbain de la zone du triangle de Gonesse et sera relié aux aménagements de transport du Grand Paris : EuropaCity sera librement accessible à tous par les transports en commun, avec l'arrivée du RER D et de la ligne 17 du Grand Paris Express, « qui représenteront plus de 50 % du mode d'accès des futurs visiteurs», explique Christophe Dalstein.
D'un point de vue économique, Christophe Dalstein nous explique comment EuropaCity contribuera grandement au dynamisme de la région :

« EuropaCity présente de réels bénéfices pour le territoire du Val d'Oise et de la Seine-Saint-Denis avec la création de 11600 emplois directs. Le projet représente un levier pour l'économie locale et celle de l'Ile-de-France. EuropaCity est un projet partagé qui se construit en co-élaboration avec les acteurs du territoire et des experts internationaux à travers 3 instances que sont les comités de pilotage avec les élus, un conseil d'orientation scientifique et des laboratoires thématiques. »


A découvrir