L'innovation participative une belle histoire qui continue de s'écrire...

10 %
Bruno Le Maire espère qu'en 2030 10% du capital des entreprises
françaises sera détenu par les salariés.

Dès les années 1920, trois acteurs historiques ont mis en place les boites à idées (ministère de la défense, les PTT et Michelin). Puis, le secteur industriel s’en est saisi dans le cadre de l’amélioration continue des démarches qualité. Avec l’essor du numérique et des plateformes collaboratives le périmètre s’élargit vers l’innovation collaborative ouverte et ce sont ainsi, tous les secteurs d’activité qui ont emboité le mouvement pour aujourd’hui s’étendre à la société dans son ensemble et se diriger vers l’ère de la co-innovation et du participatif.

Des exemples récents ? La convention citoyenne, le grand débat, la consultation participative pour la loi Pacte, les tiers lieux d’innovation, les fab lab , les Cousinades des organismes de la sécurité sociale … https://twitter.com/hashtag/CousinadeOPS?src=hashtag_click

Trouver et mettre en œuvre des idées nouvelles, des solutions utiles et profitables à la communauté restent son unique raison d’être ! Pas si simple car l’innovation participative est régie par quelques principes fondamentaux répertoriés dans le référentiel de l’innovation participative de l’association Innov’Acteurs. https://www.innovacteurs.asso.fr/

Ainsi, sa mise en oeuvre requiert un certain nombre de précautions d’usages dont :

Bien prendre le temps de cerner le pourquoi (sens) et l’objet du projet d’innovation participative (ambition) : développer la culture d’innovation, améliorer la qualité de la relation client, développer de nouveaux services, produits, faire des économies d’énergie, mettre en place la QVT, …,

Accorder le permis d’oser, le droit à l’erreur et la possibilité de recommencer,

Reconnaître et valoriser les compétences des auteurs d’idées : cérémonie de remise de prix, cadeaux, Learning expédition, promotion, …,

Professionnaliser la chaine d’acteurs (formation),

Maintenir la flamme de l’engagement individuel et collectif en s’appuyant sur la communication, les programmes de développement des ressources humaines dont les softskills (créativité et esprit critique notamment),

Accepter d’accorder du temps pour et un peu de moyens financiers et humains.

Quelques repères pour permettre d’évaluer le chemin qui reste à parcourir :

En 2016, 60% des actifs français considéraient qu’ils étaient plus créatifs en dehors de leur organisation, (étude IA-CapitalCOM)

En 2019, les principaux freins restent le temps, les ressources financières et l’absence de reconnaissance (étude IA )

En 2020, les aspirations des Français focalisent sur : la prise en compte du bien-être des collaborateurs (60%), sa capacité à innover (28%), du sens à son activité (31%), une organisation horizontale et participative (24%) (sondage du 21H23H France Infos https://youtu.be/5Aqle93g7IE)

Depuis toujours, l’innovation participative a la prétention de remettre l’humain au cœur de l’entreprise, des organisations et au final cœur de la société nouvelle annoncée.

Une organisation, quelle qu’elle soit, a la responsabilité d’être à l’écoute, de favoriser l’émergence et la réalisation des idées de ses collaborateurs et aussi aujourd’hui de ses parties prenantes associées. En complémentarité d’un style de management participatif, elle dispose aujourd’hui d’un certain nombre d’outils et méthodes tous et toutes utiles à sa bonne réalisation, du plus simple au plus sophistiqué tout en favorisant l’épanouissement de la personne.

Dans le cadre de ses trophées annuels de l’innovation participative, l’association INNOV’ACTEURS soutient et valorise les organisations engagées et innovantes dans le dispositif d’innovation participative. Elle se nourrit aussi des bonnes pratiques de ses membres qui sont tous et toutes des praticiens aguerris aux usages de l’innovation participative et ce dans les règles de l’art.

Exemples avec le panel de lauréats 2020

Mettre en place un challenge sur une thématique ciblée : La CAF (caisse d’allocation familiale) du Var pour son challenge #Éloignés mais tous ensemble pour fédérer tous les agents autour de l’enjeu du maintien de la continuité de service.

Réaliser un hackaton : Hopscotch qui a organisé un hackathon « Hop.e » auprès de ses 800 collaborateurs dans le monde entier, en multilingue, pour réinventer ses métiers demain. Cinq projets lauréats ont été retenus par le groupe.

Développer l’intraprenariat : ENEDIS pour une démarche 100% collaboratif co-construite avec les salariés, qui permet de faire émerger des idées terrain, qui seront sélectionnées par les collaborateurs et non plus via un comité d’innovation. Le porteur de l’idée devient intrapreneur et chef de projet pendant toute la phase de l’expérimentation

Réaliser une consultation participative sur les orientations stratégiques : Allianz France dont 1 200 collaborateurs sur une durée de trois mois ont déterminé les cinq évolutions sociétales qui bouleverseront le métier d’assureur généraliste, ayant chacune des conséquences majeures sur les marchés d’Allianz France.

Pratiquer la créativité et l’open innovation : le Département des Hauts-de-Seine a initié le Curious Lab’ en mars 2019. Grâce aux contributions des étudiants et de collégiens, ce laboratoire est un vivier d’idées innovantes au service des communes.

Trophées IA2020  : https://www.innovacteurs.asso.fr/le-palmares-des-trophees-2020-de-linnovation-participative/

Le meilleur reste à venir

Dans un contexte crises multiples, d’exigence d’une accélération de la transition écologique et aussi à l’aube d’une nouvelle philosophie du ‘faire société’, l’innovation participative apporte utilement le savoir, le savoir-faire et le savoir être nécessaire au bien vivre ensemble dans une optique de développement d’entreprise à missions et de bien commun à cultiver.

Son parcours utilisateur est facile d’usage : participer en intelligence collective, innover avec de la créativité et de l’audace, faire en s’octroyant le droit de se tromper, essaimer dans une logique de partage et de bonification et célébrer l’engagement collectif !

Le manifeste de l’innovation participative co-construit lors des ateliers d’intelligence collective du carrefour 2020


A découvrir