« Love is in the air» : les relations amoureuses à l'épreuve de la mobilité !

Selon un sondage réalisé par McAfee à l'occasion de la fête des
amoureux, 56 % des Français entre 25 et 44 ans ont déjà envoyé des
sextos (textos à caractère sexuel).

Non ce n'est pas que le titre d'une chanson, c'est un surprenant constat de la réalité !

Il est en effet surprenant de constater qu'aujourd'hui les gens sont de plus en plus nombreux à partager leurs relations amoureuses sur les réseaux sociaux via leurs appareils mobiles.

Prenez garde, la Saint Valentin approche…

A cette occasion, 24 % des Français prévoient de marquer le coup sur les réseaux sociaux ! 50 % envisagent de poster des photos et 54 % de témoignages leur amour par message via leurs comptes personnels (d'après une étude de MIS Research pour McAfee).

Les Français ne semblent pas manquer d'imagination pour favoriser la romance, surtout avec la pléthore d'applications et de sites existants. Aujourd'hui, le smartphone semble être l'un des meilleurs moyens de favoriser la flèche de Cupidon… mais il peut aussi révéler certains travers. Avant d'exposer son histoire d'amour au grand jour, il convient, dans l'univers 'amour et technologies', d'être bien protégé et informé quant aux dangers du Net.

Depuis plusieurs années, nous constatons une véritable recrue des sens des mauvais comportements en ligne, dont une majorité liée à la vie privée. Or, les Français, de 18 à 54 ans, ne semblent pas conscients de ce phénomène ! Fait alarmant, 95 % d'entre eux admettent utiliser leur smartphone pour prendre des photos et les partager, et 56 % des adultes déclarent même avoir déjà envoyé des messages à caractère sexuel !

Ce type de contenu totalement privé, destiné à l'être aimé, semble, dans la mesure où il est échangé entre personnes de confiance, ne comporter aucun risque, mais il n'en est rien ! Même les Français affirment faire confiance à leur partenaire pour ne pas diffuser ce type de messages, l'amour peut tourner au vinaigre et un jour se retrouver entre les mains de personnes malveillantes.

Soyez vigilants, ne prenez aucun risque et protégez-vous !

Aujourd'hui, la technologie des smartphones rend le partage de photos et de vidéos plus facile, or elle favorise aussi le vol et l'espionnage de données. Aussi étonnant que cela puisse paraître, c'est ce qu'une grande majorité de Français semble oublier… 66 % admettent partager leur compte de messagerie, 57 % leur donnée bancaire et 52 % leur mot de passe avec leur conjoint et cela au risque de se faire hacker.

Pour ne prendre aucun risque, protégez vos mobiles et ne tentez pas les hackers avec des contenus sensibles (messages, photos, sextos, etc.) au risque de vous retrouver placardé sur tous les murs de la Toile !!


A découvrir