Investissez dans l'immobilier géré avec le statut LMNP

23 000 euros
Pour en bénéficier, il ne faut pas que les revenus de ces locations ne
dépassent pas 23 000 euros par an.

Connaissez-vous le statut LMNP, à savoir l’investissement qui porte sur des locations meublées non professionnelles ? Si ce n’est pas le cas, sachez qu’il représente aujourd’hui une belle opportunité de placement.

Qu’est-ce-que l’investissement LMNP ?

Le principe n’est pas récent. Il s’agit d’un régime fiscal existant depuis 1949, destiné avant tout aux personnes qui mettent en location des biens meublés comme des chambres, ou des appartements, des biens exclusivement non-professionnels. Pour en bénéficier, il ne faut pas que les revenus de ces locations ne dépassent pas 23 000 euros TTC par an, et 50 % de leur revenu global.

Pour l’immobilier neuf ou ancien

Ce statut offre une grande liberté d’action pour les propriétaires de ce type de logements. Peuvent ainsi être mis en location, dans le respect des règles de l’investissement lmnp, des biens meublés, qu’ils soient neufs ou anciens. A noter que l’investissement en LMNP ancien est très accessible, facilement abordable pour des néophytes en la matière. C’est d’ailleurs un moyen très efficace pour se constituer un patrimoine très rapidement, et se doter d’un complément de revenu, quasiment sans aucun délai.

Le LMNP concerne aussi l’immobilier géré

Avec ce type d’investissement, votre placement peut se porter sur différents types de biens immobiliers. Il est ainsi tout à fait possible d’investir dans une résidence étudiante, une résidence affaire, de tourisme voire même un EHPAD, ces établissements hospitaliers pour personnes dépendantes, ou une résidence senior. A noter que ces deux derniers biens immobiliers font partie d’un marché très porteur, et rentable très rapidement.


A découvrir

Jean-Baptiste Le Roux

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour RCF où il est en charge de l'actualité sur web. Il a travaillé pour Perspective Entrepreneurs, Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et ancien membre de l'Association des Journalistes de Défense.