Seul 13% des entreprises américaines ayant investi en France ont une perception positive du pays

Les Américains expatriés en France ne sont que 9% à recommander le
pays se plaignant notamment du niveau d'imposition (65% d'opinions
défavorables), de la bureaucratie (58%) et du climat social (54%).

Les touristes viennent en masse et la France est toujours le pays le plus visité du monde. Seulement voilà, les touristes c'est bien mais les entreprises étrangères aussi. Et c'est là où le bât blesse. Seulement 13% des entreprises américaines ayant investi en France ont une "perception positive" du pays, selon un sondage* réalisé par la chambre de commerce américaine en France et le cabinet de conseil Bain, et rendu public mardi. Ils étaient 56% à "plébisciter le pays en 2011", révèle le communiqué.

Baisse de l'attractivité française

Cette étude met également en avant deux points plutôt négatifs. Le premier révèle en l'étude "met également en lumière une baisse de l'attractivité de la France en tant que destination d'investissement". Pour l'année 2013, seuls 10% des "répondants", à savoir des décideurs de filiales françaises de sociétés américaines, croient en l'amélioration du contexte économique en France (contre 12% en 2012 et 21% en 2011).

Du positif du côté de la main d'œuvre et les infrastructures

Dans le détail, le Crédit impôt recherche est le seul dispositif gouvernemental qui trouve grâce aux yeux des investisseurs américains, peu convaincus au contraire par le Crédit impôt compétitivité emploi. En revanche, si les investisseurs américains se plaignent du coût excessifs de la main d'oeuvre française, ils louent son niveau de qualification. S'ils critiquent l'organisation du temps de travail ou la législation sur les licenciements, les entreprises américaines reconnaissent volontiers la qualité des infrastructures dans l'Hexagone.

Des salariés américains plutôt déçus pas la France

Au delà des seuls investissements, l'étude s'est aussi intéressée aux Américains expatriés en France. Et là le résultat n'est pas « folichon ». Ils ne sont que 9% à recommander le pays se plaignant notamment du niveau d'imposition (65% d'opinions défavorables), de la bureaucratie (58%) et du climat social (54%). S'il y a des grincheux, il y a aussi des optimistes puisque la majorité des expatriés américains en France se disent satisfaits du système social, avec des opinions favorables en particulier pour la santé et le système scolaire.


*Étude réalisée à partir de 82 réponses recueillies auprès de sociétés "représentant plus de 55 000 employés et plus de 40 milliards d'euros de chiffre d'affaires".


A découvrir

Tugdual de Dieuleveult

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.