Talos : l'armure d'Iron Man bientôt portée par les soldats américains ?

L'armée américaine, dont le budget de la Défense équivaut à 38,9% des
dépenses mondiales dans le domaine, serait en train de créer une
armure semblable à celle de Iron Man.

Ce ne serait pas la première fois que l'imagination d'un auteur, qu'il soit auteur de Comics, écrivain ou scénariste, donne lieu à un véritable projet dans le monde réel. Mais le dernier auquel on s'attendait était sans doute l'armure surpuissante d'Iron Man. Pourtant, l'armée américaine a en projet de la réaliser, ou tout au moins quelque chose qui s'en inspire beaucoup.

 

Tony Stark, le milliardaire à l'ego sur-dimensionné, va-t-il porter plainte pour plagiat et violation de brevets ?

TALOS, l'armure des futurs soldats américains

 

Le projet de la Défense américaine a été intitulé TALOS, acronyme de « Tactical Assault Light Operator Suit » (qui pourrait se traduire par « vêtement léger d'assaut tactique » en français) qui est aussi le nom d'un géant de bronze dans la mythologie grecque, automate créé par le dieu du feu Héphaïstos.

 

Pourtant, bien peu de mysticisme et de pouvoirs surnaturels seront à l'œuvre. Il s'agira d'une tenue de combat qui embarquera les dernières technologies en matière de défense. Un exosquelette fourré de capteurs réalisé avec des matériaux intelligents.

 

Cette armure devrait permettre aux soldats américains de développer une force au-delà de leurs capacités tout en leur permettant de réguler leurs efforts, de vérifier leur état de santé et de gérer des armes.

Une arme de science-fiction dans la vie réelle

 

Le lieutenant colonel de l'armée américaine Karl Bojes, consultant scientifique, décrit TALOS comme « une armure avancée intégrant des systèmes de communication ». Mais ce ne sera sans doute pas là la seule avancée.

 

Et pour réaliser cette prouesse technologique, l'armée des Etats-Unis serait en train de demander à diverses sociétés dans le monde d'aider au projet. Le MIT lui-même serait sur le coup, notamment car l'Institut de recherche est en train de développer une armure liquide pouvant devenir solide lorsqu'on lui applique un champ magnétique.

 

Le projet est assez avancé pour que son entrée en fonction se fasse dans environ trois ans, tout au moins dans la phase expérimentale. De quoi donner aux soldats américains un avantage considérable en situation de combat.


A découvrir

Lea Pfeiffer

Née en 1994, Léa Pfeiffer débute des études en journalisme audiovisuel à l'ISCPA de Paris une fois sortie bachelière de l'Ecole Boulle. Elle écrit occasionnellement des articles pour Economie Matin et le Journal de l'Economie. En parallèle, Léa Pfeiffer a déjà réalisé deux documentaires : "Aveugles 2.0", et "Capitale Zéro Déchêts". 

@aloonontheweb