Japon : un Père Noël studieux offre 42 00 euros de livres à 3 écoles

Le budget moyen des ménages français pour Noël 2013 s'établit à 531
euros cadeaux et repas compris.

Il est rare que les enfants écrivent au Père Noël pour un livre ou cahier d'école... Et pourtant au Japon, c'est bien ce cadeau qui a été choisi par le vieux barbu. Cette semaine, trois écoles japonaises ont reçu une belle surprise : des livres pour les enfants. Bon jusqu'ici, c'est sympa mais rien de très folichons... Ca l'est plus quand on apprend que le fameux Père Noël est en réalité un anonyme. Et le plus sympathique dans cette histoire c'est que cet anonyme n'a pas regardé à la dépense. L'homme s'est lesté de 42 000 euros pour tous ces livres.

« Je voudrai des livre pour faire plaisir aux enfants »

Le mois dernier, un homme âgé s'était présenté dans une librairie en disant "je voudrais des livres pour faire plaisir aux enfants". Il a demandé à ce que les ouvrages soient directement livrés aux écoles, mais n'a pas souhaité communiquer son nom. Il a payé en liquide ces 42 000 euros de livres demandant quand même au personnel de la librairie de choisir des dictionnaires, encyclopédies, livres illustrés et romans à envoyer aux trois écoles choisies.

Pas vraiment une première

Ce genre de belles histoires ne sont pas rares au Japon. Des inconnus font régulièrement des dons exceptionnels à des écoles ou à des organismes caritatifs. En 2010, un centre d'aide à l'enfance près de Tokyo avait découvert le jour de Noël des cadeaux devant son porche. Plus tard, ce sont des sacs remplis de cartables, articles de papeterie, jouets, robots et de nourriture, qui avaient ensuite été apportés en toute discrétion devant des abris, des orphelinats et des centres pour handicapés. Un don anonyme déjà puisque l'auteur avait choisi un héros de manga en guise de couverture...


A découvrir

Tugdual de Dieuleveult

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.