Sécurité informatique : changez votre mot de passe !

90 % des mots de passe utilisés par les internautes seraient
vulnérables au piratage

Nous disons constamment que nous voulons être en sécurité en ligne… Pourtant, parfois, nos actions trahissent notre parole, surtout si nous utilisons des mots de passe simples et courts pour nous connecter sur des sites en ligne.

Les mots de passe de moins de huit caractères sont les plus faciles à craquer, surtout s'ils comprennent un nom propre ou un mot du dictionnaire. Les hackers aiment surtout les mots de passe composé d'un mot. Alors s'il vous plaît, n'utilisez plus "maman" comme mot de passe !

Jetez un œil à vos mots de passe…

A l'occasion de la Journée Mondiale du Mot de Passe, le 7 mai, intéressez-vous à vos mots de passe, sont-ils simples ? Intègrent-ils un mot existant ? Sont-ils longs ? Les pensez-vous uniques ?

Surtout ne rechignez pas à changer vos mots de passe, car il en va de votre sécurité en ligne ! En effet, le mot de passe est la première ligne de défense pour les comptes en ligne mais aussi pour tous les appareils connectés (tablette, mobile, PC, etc.). Comme Nike, adoptez la 'Just do It' attitude !

Pour les plus réticents, rappelez-vous que :

1. Les recherches ont montré que 90 % des mots de passe sont vulnérables au piratage,

2. Les deux mots de passe le plus fréquemment utilisés sont "123456" et "mot de",

3. 1 internaute sur 5 a déjà vu ses comptes de réseaux sociaux compromis ou repris sans leur permission.

Croyez-le ou non, mais un mot de passe de huit caractères, même avec symboles différents et des mots ne figurant pas le dictionnaire, peut être craqué ! Cependant, un mot de passe aussi long par exemple que  "tremblement de terre dans le Sahara" prendrait plus d'un million d'années à être déchiffré.

Et oui, mesdames et messieurs, la taille importe bien quand il s'agit de mots de passe !

Débarrassez-vous des anciens mots de passe

Ils peuvent déjà être disponibles sur le marché noir, sinon, cela arrivera inévitablement. Dans cette période post-Heartbleed, chacun doit s'assurer de changer l'ensemble de ses mots de passe.

Pensez à une phrase (passphrase) et pas à un mot de passe !

Seulement quatre mots (espaces compris) suffisent pour un mot de passe de tueur ! Surtout, si vous y intégrez de la ponctuation. Créez une phrase qui n'a aucun sens, comme par exemple "les requins nagent sous la douche", ajoutez-y des espaces, des chiffres et des caractères spéciaux et cela devient "l35 reK1 Na93nT 50U5 la d0UcH3 !". Qu'est-il plus simple de retenir ?

C'est pour permettre à chacun de créer un mot passe adapté et sécurisé que la Journée du Mot de Passe et le site Internet (https://passwordday.org/fr/) ont vu le jour.

Le changement c'est maintenant 

Maintenant que vous disposez d'une passphrase qui va prendre des millions d'années à être hacker, il est temps d'en faire bon usage ! Passer en revue l'ensemble de vos comptes Internet et changer vos mots de passe, en utilisant une phrase différente pour chaque compte pour éviter tout piratage.

Vous ne pensez pas que le meilleur moment pour changer votre mot de passe est la Journée qui lui est dédiée ?  


A découvrir