L'engouement des Français pour le crédit immobilier atteint des records

64 %
Environ 64 % des ménages sont propriétaires d'un bien immobilier en
France.

Rarement le montant cumulé de tous les crédits immobiliers souscrits par les Français n’a été aussi élevé. Pour quelles raisons ? 

20 milliards de crédits supplémentaires

Acheter un appartement, devenir propriétaire, c’est là le rêve de nombreux Français. Et avec des taux de d’emprunt historiquement bas depuis plusieurs mois, un certain nombre d’entre eux ont pu le réaliser. 

En 2017, la production de nouveaux crédits à l'habitat s'est élevée à 20 milliards d'euros de plus qu'en 2016, à 272 milliards d'euros, selon les chiffres publiés par la Banque de France et rapportés par Les Echos. L’année 2016 avait pourtant déjà été marquée par un pic absolu. 


Des taux d'intérêt au plus bas

Pourquoi un tel engouement ? Evidemment, car les taux d’intérêt sont particulièrement bas. Malgré leur remontée annoncée en début d’année, ils restent très intéressants, notamment pour les ménages jugés fiables.  

Ainsi, le taux d'intérêt moyen des crédits à l'habitat (à long terme et à taux fixe) est ressorti à 1,61 % fin 2017. Une aubaine ! Beaucoup de ménages en ont profité pour renégocier leur emprunt et obtenir de meilleures conditions. Ou pour, enfin, se lancer dans l'achat d'un bien immobilier.


A découvrir

Laure De Charette

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.

Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.