L'Europe confrontée à un vieillissement démographique inquiétant

511
En 2017, la population de l'Union européenne était estimée à 511,8
millions d'habitants.

L’Europe vieillit, et vieillit vite : c’est le constat d’un rapport réalisé par deux économistes de renom. 

Un tiers des Français bientôt à la retraite ?

D’après le rapport rédigé par Jean-Michel Boussemart de Rexecode et Michel Godet, ancien professeur au Conservatoire national des Arts et Métiers, l’Europe va perdre plusieurs millions d’habitants au cours des prochaines décennies. Et en prime, sa population va vieillir. D’ores et déjà, il y a plus de décès que de naissances en Europe. Si le nombre d’habitants sur le continent ne baisse pas, pour l’instant, c’est en raison du solde migratoire, de l’immigration. 

Résultat, si rien ne change, en 2050, dans 30 ans donc, 30 % des Français seront âgés de plus de 65 ans, donc, en théorie, retraités ou pré-retraités. Cela veut dire qu’un tiers de la population du pays sera à la charge du reste, si l’on conserve le système de retraites actuel par répartition. C’est évidemment intenable. Les auteurs du rapport évoquent même un « suicide démographique ». 

Croissance et natalité sont liées

Mais nous ne sommes pas seuls à affronter ce problème de natalité en berne, et de vieillissement de la population. La Chine va perdre 30 millions d’habitants en 30 ans, le Japon, 20 millions, ce qui représente, pour un pays de 127 millions d’habitants, presque 15 % de sa population ! Même la Russie va décliner. 

En revanche, d’autres vont voir leur population exploser : c’est le cas évidemment de l’Afrique, qui va gagner plus de 1,3 milliard d’habitants en 30 ans. Et contrairement à la Vieille Europe, les Etats-Unis, eux, ne sont pas engagés sur la voie du déclin démographique. La population américaine continue à croitre de 1 % par an, essentiellement grâce aux Américains eux-mêmes, qui font bel et bien plus de bébés que nous.

Or, d’après le rapport des deux économistes, la croissance du PIB américain est directement liée à la croissance de sa population ! Ils évaluent le gain de PIB à 1 % par an, grâce à la natalité.

En somme, si on veut avoir non pas 2%, mais 3% de croissance par an, éviter que notre population vieillisse et de surcroît résoudre le problème des retraites, il suffit de faire des bébés.

Joyeuse Saint Valentin !


A découvrir

Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également chroniqueur sur RTL. 

Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France puis a passé 9 ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur, avant de fonder Economie Matin en 2004 puis de le céder à un fonds d'investissement espagnol en 2007. Après avoir créé plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+Les Editions Digitales), il a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il était rédacteur en chef, avant de relancer en 2012 EconomieMatin.fr sur Internet et sur mobile. 

 

Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) et "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).