La Poste lance son application e-santé au CES de Las Vegas

5,3 %
L'activité courrier de La Poste a baissé de 5,3 % en 2017.

Le groupe La Poste a annoncé début janvier 2018 le lancement d'une application dédiée à la santé numérique pour mettre en lien les patients, les objets connectés et les professionnels de santé.

La Poste eSanté centralisera les données pour les partager plus facilement

La Poste profite du CES  (Consumer Electronics Show) de Las Vegas, qui ouvre ses portes la deuxième semaine de janvier 2018, pour annoncer la création d'un « carnet de santé numérique ». Cette nouvelle application sera disponible gratuitement dès ce mardi 9 janvier 2018 sur les smartphones et tablettes. 

Sous le nom "La Poste eSanté", elle centralisera l'ensemble des données de santé générées par des objets connectés (tensiomètre, pèse-personne, pompe à insuline, etc.) et permettra d'envoyer des alertes en cas de dépassement de seuils adaptés au profil du patient. Ce dernier pourra ainsi partager ses données avec son médecin, notamment lors d'un suivi post-opératoire.

La Poste cherche à élargir sa gamme de services

Par exemple, un patient peut partager des informations avec sa mutuelle, qui va lui fournir des programmes adaptés pour son diabète, lui délivrer des conseils pour perdre du poids.... D'abord déployée auprès de certains hôpitaux, l'application sera étendue à une échelle plus large d'ici deux ans, une fois la phase d'évaluation clinique terminée

Face à la chute de son activité historique de distribution du courrier, La Poste cherche à élargir sa gamme de services, notamment dans le numérique et la santé. Pour rappel, le courrier a encore baissé de 5,3% l'an dernier. En 10 ans, il a chuté de plus d'un tiers et ça va continuer. La Poste espère profiter de son image positive et veut jouer sur son réseau de proximité pour se positionner sur le segment de la santé.


A découvrir