La trésorerie des entreprises au plus haut depuis 2005

11,6
Les retards de paiement se sont réduits en 2016, à 11,6 jours en
moyenne.

Le quinquennat d’Emmanuel Macron commence avec quelques bonnes nouvelles sur le plan économique : celle du jour, c’est la trésorerie des entreprises qui se porte bien.

 

Un compte bien garni

Tous les patrons le savent : une mauvaise gestion du cash est l'une des principales causes de faillites des entreprises. Jamais les entreprises n’ont eu autant d’argent sur leur compte courant depuis 2005. C’est ce que révèle le baromètre COE Rexecode. Le baromètre Fiducial publié la semaine dernière donnait la meme tendance.

Les entreprises payent toujours en retard leurs factures certes, mais ce retard n’est plus que de 11,6 jours, contre 13,6 jours en 2015...

Moral en hausse

Pas de fausse joie cependant, la trésorerie des entreprises, ce n’est pas du résultat ni des bénéfices, simplement de l’argent qui rentre et sert à payer les salaires et les factures. Mais quand l’argent rentre mieux, plus vite, les risques de défaut de paiement sont réduits, et le moral des patrons s’améliore. Ils peuvent ainsi plus facilement prendre le risque d’embaucher.

Voilà pourquoi l’appréciation positive de l’état des trésoreries est une excellente nouvelle pour l’économie française.Ces bons indicateurs viennent en outre s’ajouter à la baisse du nombre de défaillances d’entreprise observée au premier trimestre 2017, comme le rappelle Les Echos.


Laure De Charette

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.

Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.