Lagardère condamné pour avoir refusé de publier ses comptes

60.000 EUROS
Arnaud Lagardère a été condamné à payer 60.000 euros d'amende à Amber

La bataille qui l’oppose depuis des années au fond britannique Amber Capital risque de coûter cher à Arnault Lagardère.

Une amende peu dissuasive 

Après avoir refusé la publication des comptes de sa holding Lagardère Capital & Management (LC&M), malgré une décision de justice, le patron de presse français, Arnault Lagardère a été condamné jeudi 9 juillet 2020 à verser une amende de 60.000 euros au fonds britannique Amber Capital. 

Dans les détails, Arnaud Lagardère a été condamné à verser la somme de 10.000 euros à Amber, à sa charge. Il pourra également être obligé de payer une amende de 5.000 euros par jour en cas de retard pendant une période de trois mois, d’après le jugement du service du juge de l'exécution que AFP a pu consulter. Pour le moment, on ne sait pas s'il va faire appel de cette décision. 

Un conflit sans fin

Le conflit entre le fond activiste Amber et le groupe Lagardère dure depuis des années. En 2017, Amber Capital qui détient 18% du capital du groupe, avait demandé à Lagardère de vendre ses journaux, radios et télévisions, sa branche média n’étant pas assez rentable pour lui. Le groupe avait alors refusé. Le fond souhaite siéger à son conseil de surveillance afin de vérifier le niveau d'endettement d'Arnaud Lagardère « qui en tant qu'associé-commandité est responsable indéfiniment des dettes de l'entreprise sur ses biens propres. Or, sa participation de quelques 7% dans le groupe sert de garantie pour le remboursement des dettes contractées par sa holding LC&M » rappelle Capital

Amber cherche également à renouveler la gouvernance du groupe, mais lors de la dernière Assemblée générale, début mai, celui-ci avait reçu un coup de pouce via les « 20% des droits de vote du fonds souverain du Qatar et sur le soutien du financier Marc Ladreit de Lacharrière (holding Fimalac) et du groupe Vivendi de Vincent Bolloré, montés au capital de Lagardère SCA juste avant l'AG » précise BFM business. 

Au début de l'année 2020, le Groupe Lagardère confirme que sa holding LC&M d'Arnaud Lagardère est endettée à hauteur de 164 millions d'euros en 2019


A découvrir