Le budget alimentaire en forte hausse en 2022

2.963 EUROS
En moyenne, le budget alimentaire du consommateur français sera de
2.963 euros en 2022.

Les ménages paient déjà plus cher leur panier de courses en raison de l'inflation galopante. Et c'est loin d'être terminé : selon une étude, la hausse du budget alimentaire va dépasser les 200 euros cette année !

Les produits de base comme les huiles, les farines ou encore les pâtes sont lourdement impactés par la guerre entre la Russie et l'Ukraine, les deux pays étant des puissances agricoles qui fournissent des matières premières. À cela s'ajoute la flambée de l'inflation et la hausse des coûts de transports : en bout de course, c'est le consommateur qui ramasse la facture. Et elle est salée ! Selon une étude d'Allianz Trade, les prix dans la grande distribution vont augmenter de 8,2% en 2022, ce qui représente un budget alimentaire en hausse de 224 euros par personne.

Le pouvoir d'achat en berne

Au total, le consommateur français paiera 2.963 euros en moyenne pour se nourrir cette année. Mais ce n'est pas en France où la hausse du budget alimentaire est la plus importante : en Allemagne, elle s'établit en effet à 254 euros, tandis que la moyenne européenne est de 243 euros. Dans l'Hexagone, les distributeurs bénéficient d'une surface financière plus importante grâce à une structure de marché « très concentrée », explique l'assureur crédit. De fait, ils sont en mesure d'absorber davantage de la hausse des coûts.

La France moins touchée

Néanmoins, l'étude rappelle que moins de la moitié de l'augmentation des coûts de production des industriels de l'agro-alimentaire a été répercutée aux consommateurs. Habituellement, la grande distribution reporte sur le consommateur 75% de l'augmentation des prix. Il reste donc une marge… Le gouvernement prépare des chèques alimentaires pour aider les ménages les plus modestes à franchir le cap, le projet de budget rectificatif est attendu fin juin.


A découvrir