Le coût des catastrophes naturelles devrait exploser en 2017

175
L'an dernier, les assureurs ont du payer 175 milliards de dollars à
cause des catastrophes naturelles.

Tremblements de terres, orages, inondations, ouragans : ces catastrophes naturelles provoquent chaque année des milliers de morts. Mais elles coûtent aussi des milliards d’euros. Et le bilan de 2017 en la matière s’annonce terrible. 

 

Plus de 175 milliards de dollars

Harvey, Irma et Maria : ces trois noms, donnés aux ouragans qui ont ravagé certaines îles des Caraïbes, donnent des sueurs froides aux habitants bien-sûr, mais aussi aux assureurs. Selon les estimations du réassureur Scor, eux trois et les séismes au Mexique survenus cette année ont couté pas moins 95 milliards de dollars aux assureurs privés.

Si l’on ajoute les autres catastrophes naturelles survenues ici ou là dans le monde entier, la facture totale pour les assureurs devrait donc être supérieure aux 175 milliards de dollars de dommages économiques causés en 2016 par les événements catastrophiques.

2017, année noire

D’après un article du Figaro, c’est bien simple : 2017 pourrait être « l'année la plus coûteuse dans l'histoire de l'industrie de l'assurance », selon les estimations de l'australien QBE.

La première moitié de l’année 2017 avait pourtant été plus clémente, comparée aux autres années. La facture laissée par les différentes catastrophes naturelles ou d'origine humaine (sinistres industriels, accidents d'avion, etc.) au premier semestre était inférieure à celle observée sur les mêmes périodes les années précédentes. Les assureurs et réassureurs pensaient pouvoir se frotter les mains. Las, cela n’aura pas duré longtemps.


A découvrir

Laure De Charette

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.

Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.