Le service de liste rouge Bloctel compte déjà 2 millions d'inscrits

15
Selon 60 millions de consommateurs, un Français recevrait en moyenne
quinze appels de démarchage par mois.

Vous ne voulez plus être dérangé par un assureur ou un vendeur de fenêtres, sur votre téléphone fixe ou portable ? Il vous suffit de vous inscrire sur le site Bloctel, lancé il y a deux mois à l'initiative du ministère de l'Economie.

 

Non à la prospection

« Bloctel est un service gratuit, sécurisé et accessible sur internet, qui permet à ceux qui le souhaitent de refuser en toute légalité des appels téléphoniques concernant du démarchage commercial » affirme Martine Pinville, Secrétaire d'Etat chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie Sociale et Solidaire.

L’instauration de ce service était prévue dans la loi Hamon, du nom de l’ancien ministre de la Consommation. L’objectif est de rendre opérationnelle une liste « anti-démarchage téléphonique ». Elle fonctionne depuis le 1er juin 2016 et s'impose à tous les professionnels de la prospection. Avec succès !

Cette liste rouge comptabilisait 2 millions d'inscrits fin juillet selon le ministère. Chaque utilisateur enregistre en moyenne deux numéros à protéger. Une fois l'inscription validée par courrier ou sur le site bloctel.gouv.fr, l'utilisateur est protégé pendant 3 ans.

Jusqu'à 75 000 euros d'amende

Il est protégé car les entreprises doivent obligatoirement consulter cette liste, avant d'effectuer une quelconque démarche téléphonique. Les impétrants risquent une amende allant jusqu’à 75 000 euros.

A noter que les appels concernant un sondage ne sont pas concernés, faute de démarche commerciale. 


A découvrir

Laure De Charette

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.

Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.