Ligue des Champions : quels clubs français l'an prochain selon Betclic ?

Alors que le PSG est quasiment certain d’être champion de France de football cette saison, et verra donc la Champions League l’an prochain, la lutte pour une qualification en Ligue des Champions fait rage en Ligue 1. Et l’on comprend pourquoi.

Estimée à plus de trente millions d’euros de bénéfices, une qualification en Ligue des Champions représente le graal pour bon nombre de clubs de football français. Au-delà du Paris-Saint-Germain, dont le modèle économique reste une anomalie dans l’Hexagone, chaque institution de Ligue 1 connaît l’importance d’une participation à la plus grande des compétitions européennes chaque saison, de Marseille à Lyon, en passant par Monaco ou encore Lille dans un passé moins récent.

Au-delà de la mise en lumière d’un club dans son ensemble, et donc d’une meilleure exposition de ses joueurs en vue des prochaines périodes de transferts, une formation qualifiée en Champions League bénéficie par exemple d’une enveloppe liée aux droits TV plus généreuse, et d’une prime de participation délivrée par l’UEFA, avoisinant les vingt millions d’euros. Autant dire que prendre part au tournoi représente alors un énorme bond en avant d’un point de vue économique, et qu’il n’est dès lors pas étonnant d’assister à une lutte sans merci pour obtenir une qualification. Et c’est le cas de Lille et de Lyon cette saison.

Lille plutôt que Lyon selon Betclic

Respectivement deuxième et troisième à l’heure où l’on écrit ces lignes, Lillois comme Lyonnais se livrent actuellement une bataille intense, en vue de terminer deuxième du championnat de France. Une deuxième place qui, on le rappelle, offre une qualification directe pour le tournoi l’an prochain, au contraire d’une troisième place qui inflige quelques tours de qualifications supplémentaires une fois l’été venu.

Devant au classement, en attendant notamment leur match sur la pelouse de Lyon dans quelques semaines, les Dogues lillois sont pour le moment les mieux armés, et cela se ressent directement chez les bookmakers, qui proposent différents paris sur le championnat de France. Exemple avec Betclic, classé 3ème sur SportyTrader.com, une qualification de Lille est proposée à la cote de 1.50, contre 2.00 pour celle des Lyonnais, ou encore 12.00 pour celle de l’OM, distancé. Vous l’aurez donc compris, mieux vaut être dans la peau du LOSC en ce moment, que dans celle d’un OL surmené ces dernières semaines.

Entre l’élimination en Coupe de France, la non-prolongation de l’entraîneur Bruno Génésio ou encore les mauvais résultats qui s’accumulent- on l’a encore vu contre Dijon il y a quelques jours - Lyon semble effectivement voué à attendre un faux-pas lillois dans cette quête d’un billet pour la C1, en 2019-2020. Passé tout proche de la relégation en deuxième division l’an dernier, Lille peut lui rêver des plus belles rencontres sportives. Et d’une belle enveloppe financière.


A découvrir