Ligue 1 : un fiasco nommé « Girondins de Bordeaux »

112 MILLIONS €
Le budget des Girondins de Bordeaux était de 112 millions d'euros pour
la saison 2021-2022.

Le club de football des Girondins de Bordeaux descend donc en Ligue 2, à l'issue de la dernière journée de championnat de France. Financièrement il pourrait avoir du mal à s'en remettre. Explications.

Suite à la dernière journée de championnat de France de Ligue 1, le club des Girondins de Bordeaux est donc relégué en Ligue 2, malgré une victoire (2-4 à Brest). Un véritable monument du football tricolore est donc en péril : six titres de champions de France, quatre Coupes de France, trois Coupes de la Ligue et quatre Trophées des Champions. Mais depuis la vente du club par M6 en 2018, les supporters vont de déception en désillusion.

Avec 112 millions d’euros et donc le sixième budget de Ligue 1 et sans parler de jouer une Coupe d'Europe, les « Marine et Blanc » pouvaient s’attendre à une toute autre saison qu’à une relégation. Mais dans le même temps, les 67 millions d’euros de déficit lors de l’exercice 2019/20 auraient dû les alerter. D’ailleurs, le rachat a été plus que discuté notamment par la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG).

Le club est-il en danger ?

Le risque existe malheureusement. Être relégué, c’est voir partir ses meilleurs joueurs, garder les autres, avec des salaires à 80% ceux de Ligue 1 mais 50% de droits TV en moins. Dans une telle situation, le salut d’un club passe par la surface financière des propriétaires. Et c'est là que le bât blesse : le modèle du Président Lopez est de financer à crédit ses équipes et compenser les déficits par de bonnes ventes lors des mercato grâce à une exposition de ses joueurs lors de Coupe d’Europe. Il y a matière à s'inquiéter

Mais, le retour dans l'élite de Strasbourg comme celui de Reims après un passage douloureux par la case « foot amateur » prouvent que les grands clubs ne meurent jamais. En l’occurrence, Bordeaux est la sixième agglomération de France, un stade « nouvelle génération » de 42.000 places, 1,7 million de followers sur les réseaux sociaux. Autant d’éléments qui devraient, tôt ou tard, permettre aux fans Girondins de retrouver le sourire.

Une perte pour la Ligue 1

En parlant de supporters, la Ligue 1 sera elle aussi impactée par une descente de Bordeaux à l'échelon inférieur. Si Bordeaux a eu du mal à remplir son nouveau stade, aujourd'hui, le club fait partie du Top 10 des affluences de la L1. En effet, un des enjeux du championnat est d'avoir des clubs-marques qui intéressent les diffuseurs. Car qui dit diffuseurs dit argent. Et remplacer Bordeaux par Toulouse, qui revient dans l'élite, l'impact de notoriété et d'influence n'est pas le même. Les Girondins ont aussi comme atout leur ville connue dans le monde entier, notamment grâce à ces vins.


A découvrir