Livret A et LDDS : plus de 7 milliards d'euros épargnés en avril 2020

12,64 MILLIARDS €
En 2019, les Français avaient déposé sur leurs Livrets A 12,64
milliards d'euros.

Mercredi 21 mai 2020, la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) a publié les très attendus chiffres de la collecte du Livret A et du Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) pour le mois d’avril 2020. Un mois particulier puisque c’est le seul que les Français ont passé intégralement en confinement. Dans l’impossibilité de dépenser, ils ont massivement épargné… et la collecte a atteint un record historique.

Plus de 7 milliards de collecte pour les livrets défiscalisés

Les chiffres sont éloquents, mais attendus : les Français ont déposé sur leurs Livret A 5,47 milliards d’euros, « un niveau jamais atteint depuis la précédente crise », a précisé le 21 mai 2020 Éric Lombard, directeur général de la CDC durant une audition devant le Sénat. Mais il s’y attendait : les Français ne pouvant pas sortir de chez eux et les commerces étant fermés, même si les livraisons sur Internet continuaient de tourner au ralenti, une telle collecte est loin d’être étonnante.

Et le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS), petit cousin du Livret A également défiscalisé et au taux d’intérêt identique de 0,5%, n’a pas été publié : les Français y ont placé 1,93 milliard d’euros, établissant là aussi un record. Au total, les Français ont donc épargné 7,39 milliards d’euros en un mois, du jamais vu.

40% des revenus placés dans l’épargne

Par rapport au mois d’avril 2019, le taux d’épargne a été « trois fois » supérieur, selon M. Lombard. La CDC estime que les Français ont déposé sur leurs livrets défiscalisés « 40% de leurs revenus ». Pas surprenant, dans ces conditions, que l’État espère que la consommation reparte de plus belle avec le déconfinement et, surtout, lors des congés d’été.

Cette collecte exceptionnelle d’avril 2020 a permis au Livret A d’atteindre, depuis janvier 2020, un montant de collecte de 13,47 milliards d’euros soit… plus que les collectes annuelles enregistrées depuis 2013. Même l’année 2019 a été battue alors que cette année-là l’épargne avait atteint un record de 12,64 milliards d’euros, du jamais vu depuis 2012 lorsque 28,16 milliards avaient été placés sur les Livrets A ouverts en France.


A découvrir