Lutte anticorruption : des recommandations, une loi et des sanctions

15 MILLIONS €
En France l'Agence anti-corruption n'a qu'un budget de 15 milions
d'euros par an.

L’Agence française anticorruption (Afa) a rendu fin décembre des recommandations issues d’une large consultation publique. Ces recommandations ne sont pas coercitives ou normatives mais pourraient déboucher sur une loi et d’éventuelles sanctions. Les entreprises seraient donc inspirées de prêter attention.

La présentation des recommandations a eu lieu le 19 décembre dernier et est relativement passée inaperçu. A part un article dans le quotidien Les Echos, la presse semble avoir négligé de mettre en avant l’événement pourtant de taille pour les entreprises. L’Agence française anticorruption (Afa), en présence du ministre Gérard Darmanin, a en effet présenté les recommandations issues d’une consultation publique. « Un bilan très positif de la participation des acteurs concernés. Les projets de recommandations de l'Agence française anticorruption et le choix d'ouvrir leur élaboration à la consultation publique ont été accueillis très favorablement par l'ensemble des acteurs de la vie économique, politique et des affaires. Au cours de ces deux mois de consultation, l'AFA a reçu 450 contributions avec en moyenne 10 remarques par contributeur.


 

Lire la suite sur RSE Magazine


A découvrir