Exil fiscal : le patron de LVMH, Bernard Arnault, s'expatrie en Belgique

La fortune de Bernard Arnault est estimée à 41 milliards de dollars.

Tout un symbole. Bernard Arnault, le quatrième homme le plus riche du monde, première fortune européenne, aurait déposé une demande de naturalisation en Belgique, rapporte la presse belge. "Le dossier sera traité comme tous les autres. Il y en a 47.000 sur notre table", a déclaré le président de la commission des naturalisations, Georges Dallemagne, à La Libre Belgique.

Selon le Figaro, Bernard Arnault demande la double nationalité mais resterait résident fiscal en France.

Mercredi 5 septembre dans l'après-midi, le pape du luxe à la française a été reçu par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault pour évoquer la "situation économique générale". Sans doute son appel n'a-t-il pas été entendu. Soumis à la taxe de 75% sur les hauts revenus, Bernard Arnault a reçu plus de 10 millions d'euros de salaire en 2011.

La fortune de Bernard Arnault est évaluée à 41 milliards de dollars. Ce n'est pas une première pour Bernard Arnault, en 1981, après la victoire de François Mitterrand, il s'était exilé pendant trois ans aux Etats-Unis.

 


A découvrir

Tugdual de Dieuleveult

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.