LVMH : un résultat en forte hausse en 2021

17,15 milliards d'euros
Le résultat opérationnel courant de LVMH est ressorti à 17,15
milliards d'euros en 2021, soit à peine plus que ce que lui avait
coûté l'acquisition de Tiffany en 2020 (14,2 milliards d'euros).

Après une baisse des ventes marquée (mais pas catastrophique) en 2020, LVMH a rebondi fortement en 2021, surpassant même sa performance de 2019.

Le secteur du luxe se rattrape après une année 2020 frustrante

L’année 2021 a été plus que bonne pour le groupe LVMH, fleuron français du luxe et première capitalisation boursière en Europe. Son chiffre d'affaires s’est élevé à 64,21 milliards d’euros, en hausse de 44% par rapport à 2020, une année qui avait certes été marquée par une baisse sensible (-17%). Mais même par rapport à 2019, qui n’avait pas été marquée par le Covid-19, le chiffre d’affaires réalisé par LVMH en 2021 est en hausse de 20%.

Toutefois, pour relativiser, là encore, on pourrait supposer qu’il s’agissait d’achats de type « revenge buying » après les frustrations des confinements, couplés à de l’épargne amassée pendant cette période, auxquelles s’ajoute l’impossibilité de voyager à l’étranger et donc l’impossibilité de profiter du luxe expérientiel (hôtels, croisières…).

Luxe : la marge opérationnelle courante en hausse même par rapport à 2019

C’est sur la branche Montres & Joaillerie que les ventes ont été les plus dynamiques en 2021 (+167%), devant la Mode & Maroquinerie (+46%). Chacun des autres groupes d'activité a dégagé une croissance à deux chiffres, soit +26% pour les Vins & Spiritueux comme pour les Parfums & Cosmétiques et +16% pour la Distribution sélective.

Mais ce qui est encore plus important, c’est que le résultat opérationnel courant, lui aussi, a enregistré une hausse. Après une baisse de 28% en 2020, en 2021 il est ressorti à +107%, soit 17,15 milliards d'euros. La marge opérationnelle courante, elle, s’est élevée à 26,7% (contre 18,6% en 2020 et 21,4% en 2019).


A découvrir