Manger en souriant, la technique pour faire aimer les légumes aux enfants

2
Les enfants qui ont regardé les gens manger en souriant ont mangé 2
fois plus de brocolis ensuite.

Arrêtez de vous battre pour faire avaler des légumes à vos enfants ! Des chercheurs anglais ont découvert que sourire en mangeant facilitait les choses.

Comment faire manger des légumes aux enfants ?

Ah ces légumes ! Certes, ils sont bons pour la santé car ils permettent de faire le plein de fibres et de vitamines. Mais quand il s’agit d’en faire manger aux enfants, c’est souvent une vraie galère. Certains parents usent de stratégies diverses et variées : faire l’avion avec la cuillère pour la rentrer sournoisement dans la bouche ; ruser en cachant les légumes sous une couche d’emmental râpé ; faire diversion en profitant d’un moment d’inattention pour y glisser un bout de légume ; menacer « si tu ne manges pas tes épinards, je te les ressers au goûter » ; négocier « trois cuillères de soupe et c’est fini » ou carrément renoncer « tu préfères des pâtes ? ». Mais, selon des chercheurs anglais, il existe une méthode bien plus efficace.

Des scientifiques de l’Université d’Aston (Royaume-Uni) ont réalisé une étude dont les résultats ont été publiés dans la revue Appetite. Ils ont montré à 111 enfants âgés de 4 à 6 ans, des vidéos de personnes en train de manger des brocolis crus. Soit elles les mangeaient en souriant soit elles les mangeaient avec un visage neutre. Une fois les vidéos visionnées, les enfants étaient invités à manger des brocolis crus.

Sourire, c’est avoir du plaisir

Résultat, les enfants qui ont regardé une vidéo avec une personne qui mange des brocolis en souriant, ont englouti leurs brocolis. Selon les chercheurs, ils ont consommé 11 grammes de légumes en moyenne au lieu des 5 grammes habituels. Selon les scientifiques, ce comportement s’explique par le simple fait que pour manger, il faut avoir du plaisir. Or, chez les enfants, sourire égal plaisir.

La prochaine fois que vous tenterez de faire manger des légumes à vos enfants, essayez donc cette technique. À vous les épinards, les brocolis, les haricots verts, les navets, les choux de Bruxelles… Miam, vous êtes content, n’est-ce pas ?


A découvrir