Marchés: légère frustration... dans des marchés déjà bien appréciés...

Infos marchés: l'essentiel de la semaine du 22 décembre

La semaine a été marquée par quelques opérations de M&A dont les conséquences stratégiques sont à suivre : Thalès rachète Gemalto, Daimler prend la majorité de Chauffeur Privé, entrée du fonds activiste Elliott au capital de Dufry.

Les taux longs s’apprécient au cours des derniers jours : le 10 ans US flirte ainsi avec les 2,5%, un mouvement favorable aux financières. Après plusieurs soubresauts, la réforme fiscale US aura enfin été votée…le marché US, il est vrai déjà à ses plus hauts, réagit toutefois peu... Jeudi, les élections en Catalogne, en faveur des indépendantistes replongent les investisseurs européens dans un doute relatif.

Et puisque tout le monde en parle…le Bitcoin perd près de 30% entre jeudi à vendredi…no comment !

Sur la semaine le CAC 40 gagne 0.29 %

USA

Rebond surprise des mises en chantiers de logements aux Etats Unis en novembre à +3,3% alors que les analystes attendaient une contraction de 3,2%. Les ventes de logements atteignent leur plus haut en 11 ans.

Révision à la baisse de la croissance du PIB à +3,2% contre une première évaluation de 3,3%.

Hausse des dépenses de consommation des ménages de 0,6% contre 0,5% attendus.

EUROPE

L’indice IFO allemand du climat des affaires se contracte à 117,2 contre 117,6 en novembre (son record  historique).

Hausse de la confiance des consommateurs dans les 19 pays de la zone euro de 0,5 points.

ASIE

La banque mondiale revoit à la hausse ses prévisions de croissance pour la Chine à +6.8% en octobre contre 6,7% attendus.

Sociétés

Un flux de news encore favorable à la thématique Millennial.

FEDEX publie des résultats au-dessus des attentes. Le chiffre d'affaires a progressé de 9.4% à 16.3  Mds $ contre 15.7 Mds $ attendus. Les prévisions pour 2018 sont assez optimistes.

Le premier label musical au monde, Universal Music Group, a conclu un partenariat avec FACEBOOK, qui doit permettre un meilleur partage des revenus et une augmentation de l'offre musicale du réseau social.

TENCENT et JD.com investissent 863 millions de dollars dans Vipshop (spécialiste des ventes événementielles sur Internet) pour contrer Alibaba. L’investissement de Tencent lui ouvre droit à 7% du capital de Vipshop contre la somme de 604 millions de dollars.

THALES fait une offre pour prendre le contrôle de Gemalto. L’idée est de créer un leader mondial de la sécurité numérique, notamment sur les systèmes embarqués,

Le feuilleton DUFRY continue puisque le fonds activiste US Elliott prend 5.6% du capital du groupe suisse alors même que HNA (principal actionnaire avec 21% du capital, et acteur très endetté) a monétisé sa position auprès de JP Morgan via le montage d’un produit structuré. 

DAIMLER continue à se renforcer sur les services de mobilité en prenant 50% de Chauffeur Privé (1.5 millions de clients ;18 000 chauffeurs contre 20 000 pour Uber en France), sachant qu’un rachat intégral de la société est prévu prochainement. Daimler détient déjà Car2Go et Mytaxi, ce qui en fait de très loin le constructeur le plus investi sur les services d’auto-portage, de VTC et de navettes à la demande.

Conclusion

Nous espérions un beau rallye de fin d’année. Malgré de bonnes publications d’entreprises et des chiffres macro-économiques globalement encore bien orientés,  les difficultés de l’administration Trump à faire voter la réforme fiscale US et le vote Catalan auront troublé les investisseurs.

Pas de panique toutefois, le Vix reste solidement ancré sous les 10.

Notre mouvement vers des valeurs défensives au détriment de la Tech aura été pertinent dans le fonds Athymis Millennial, une bonne partie des dossiers renforcés étant par ailleurs bénéficiaires des mesures fiscales. Nous avons dans l’ensemble maintenu nos positions dans les fonds Athymis Patrimoine, Athymis Alternatifs et Athymis Global. L’année n’est pas terminée, mais à 4 jours de la clôture, l’ensemble de la gamme aura donné de très bons résultats : mention spéciale à Athymis Millennial Europe et Athymis Millennial dans les tous premiers de leurs catégories respectives et à Athymis Patrimoine qui répond encore cette année pleinement à son objectif patrimonial. 


A découvrir

Stéphane Toullieux

Stéphane Toullieux est le Président d'Athymis Gestion.

Stéphane a près  de 25 ans d’expérience dans la Finance dont 13 années au sein de Financière de l’Echiquier dont il a été Directeur Général. Il a contribué à faire de cette société une des principales sociétés de gestion de portefeuille indépendantes à Paris.

Stéphane a participé aux programmes Value Investing et DSI de la Columbia Business School ainsi qu’au programme PEVC 2015 de la Harvard Business School.

Passionné d’entrepreneuriat et de nouvelles technologies, Stéphane Toullieux est notamment Mentor du Startup Leadership Program et présent au conseil de plusieurs Startups.

« Le Monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n’en lisent qu’une page » - Saint Augustin. Stéphane a voyagé dans 35 pays sur 5 continents.

Il est diplômé de l’Edhec option Finance.