Masque en tissu : la soie protège plus du Covid-19 que le coton

26 siècles
La fabrication de la soie aurait été découverte en Chine il y a 26
siècles.

Une enquête menée par des scientifiques américains met à l’honneur la soie. Ce tissu présente de nombreuses propriétés qui en font un matériau plus efficace que le coton, pour, par exemple, fabiquer un masque de protection contre le Covid-19.

Masque contre le Covid-19 : la soie est plus respirante

Et si après la visière Vuitton à 800 €, Hermès sortait un masque en soie orné de brides et autres motifs très chics ? Pourquoi pas ! Selon des chercheurs de l’Université de Cincinnati (États-Unis), la soie protège plus du Covid-19 que le coton ou le polyester. C’est pourquoi, si vous portez un masque en tissu, il est préférable qu’il soit fabriqué dans cette matière.

Les scientifiques américains estiment que la soie naturelle a l’avantage d’être plus douce et confortable pour la peau mais surtout elle est plus respirante. Une propriété intéressante sachant que lorsque l’on respire avec un masque, il finit par devenir humide à cause de la condensation. Or, une fois mouillé, le tissu perd ses propriétés filtrantes. Autre atout de la soie naturelle, elle sèche rapidement. Plus vite que le coton. Un avantage non négligeable à la fois pour le confort des utilisateurs qui portent un masque et pour faire barrière au Covid-19.

Les propriétés anti-microbiennes de la soie

La soie est aussi une matière qui présente des propriétés antimicrobiennes, antibactériennes et antivirales naturelles permettant d’éloigner le virus. Et pour cause, elle contient du cuivre présent dans les feuilles de mûrier dont est faite la soie naturelle. Or, le cuivre présente la particularité de tuer les bactéries et les micro-organismes.

Si vous avez des vêtements ou accessoires en soie qui sont abîmés ou ne servent plus, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire : récupérer le tissu pour en faire un masque de protection anti Covid-19.


A découvrir