Mastercard s'apprête à dire adieu à la bande magnétique

974 millions
974 millions de cartes Mastercard sont en circulation à travers le
monde.

La disparition de la bande magnétique des cartes Mastercard commencera en 2024 : dès cette date en Europe, les banques ne pourront plus émettre de cartes comportant une bande magnétique.

Les cartes Mastercard avec bande magnétique disparaîtront définitivement en 2033

Inventée dans les années 1960, la bande magnétique a vécu. Avec l’adoption progressive depuis 2005 des puces EMV au niveau mondial, la bande magnétique est de moins en moins utilisée, si ce n’est abandonnée complètement. Son usage étant désormais minime, Mastercard est enfin prêt pour s’en débarrasser complètement.

L’Europe mènera cette marche vers les cartes sans bande magnétique : dès 2024, les cartes nouvellement émises sur notre continent devront être des cartes sans bande magnétique. Les États-Unis suivront en 2027, et dès 2029, l’ensemble des banques à travers le monde devront émettre des cartes sans bande magnétique lorsqu’elles en émettent de nouvelles. Enfin, dès 2033, toutes les cartes en circulation devront être des cartes sans bande magnétique, a annoncé Mastercard.

La bande magnétique sur les cartes bancaires bénéficie d’un usage limité

En 2021, en moyenne mondiale, 86% des transactions par carte dans les magasins « physiques » se passent déjà sans bande magnétique. La puce EMV et l’antenne pour le paiement sans contact constituent de bonnes alternatives à la bande, tant en termes de sécurité qu’en termes de facilité d’usage. Au point qu’au premier trimestre 2021, le nombre de transactions sans contact au sein du réseau Mastercard a augmenté d’un milliard à travers le monde, et au deuxième trimestre 2021, 45% des règlements en magasins « physiques » étaient sans contact.

Un sondage réalisé pour Mastercard par Phoenix Consumer Monitor confirme d’ailleurs que les consommateurs américains sont prêts pour cette transition : 81% des Américains ont déclaré être à l’aise avec une carte sans bande magnétique, et 92% ont assuré qu’ils utiliseraient leur carte autant voire davantage si elle n’avait pas de bande magnétique.


A découvrir