Mastercard veut lancer le paiement par selfie

500
Mastercard va essayer son paiement par selfie auprès de 500 personnes.

Le géant américain Mastercard veut mettre en place un dispositif d'authentification par reconnaissance faciale et digitale afin de sécuriser vos achats sur internet. Autrement dit, le paiement par selfie ! 

L'industrie du paiement se renouvelle

Du paiement sans contact au paiement mobile en passant par paiement grâce à votre montre connectée : désormais, tous les chemins mènent à votre compte en banque. Ainsi, le plus gros souci aujourd'hui dans le secteur n'est plus tant de savoir comment vous faire dépenser que de s'assurer de la sécurité de vos achats. Pour Mastercard, la solution se trouverait dans l'authentification par selfie.

Le géant de la carte bancaire estime que le moyen traditionnel de sécurisation des paiements par mot de passe n’est plus assez fiable. Une photo prise de soi à bout de bras, sur le moment, envoyé à un système de reconnaissance faciale puissant, est une sécurité quasiment infaillible pour éviter les fraudes. De plus, l'entreprise indique que ce système d’authentification ne sera pas utilisé seul, mais systématiquement couplé à une autre donnée biométrique, comme une reconnaissance par empreintes digitales. 

Comment ça marche ?

Mastercard a annoncé qu’un test allait être mis en place auprès de 500 personnes. La procédure sera simple : il suffira à l’utilisateur de charger une application pour smartphone, et de scanner son visage ainsi que ses empreintes digitales.Bien sûr, cette idée de paiement par selfie fait jaser et de nombreuses questions se posent auxquelles l'entreprise tente de répondre. Mastarcard assure donc que les informations biométriques de tous les individus seront converties et cryptées afin de n’être jamais stockées ou transmises dans leur format d’origine. De plus, afin d'éviter tout risque qu'une tierce personne fasse des achats à votre place grâce à une photo de vous, il faudra cligner des yeux pour valider le paiement afin de prouver que la personne est bel et bien réelle.

Mastercard affirme être déjà en discussions avancées afin que ce dispositif soit implémenté chez les fabricants de smartphones et les éditeurs de logiciels comme Google, Apple, BlackBerry et Microsoft. Du coté des banques, plusieurs acteurs se sont déjà manifestés comme étant intéressés pour se rendre compatibles avec ce nouveau système d’authentification par selfies.

 


A découvrir

Lea Pfeiffer

Née en 1994, Léa Pfeiffer débute des études en journalisme audiovisuel à l'ISCPA de Paris une fois sortie bachelière de l'Ecole Boulle. Elle écrit occasionnellement des articles pour Economie Matin et le Journal de l'Economie. En parallèle, Léa Pfeiffer a déjà réalisé deux documentaires : "Aveugles 2.0", et "Capitale Zéro Déchêts". 

@aloonontheweb