Méfiez-vous des forfaits mobiles garantis "à vie" mais variables

9 €
Red de SFR augmente le tarif de certains forfaits de ses abonnés le
faisant passer de 5 à 9 euros par mois.

Cela fait un bail que je ne vous ai pas parlé de vos forfaits mobiles, mais aujourd’hui, l’actualité l’exige.

Des forfaits à prix cassés

Depuis toujours, les opérateurs tentent de se piquer des clients les uns aux autres en proposant des forfaits à prix réduits. Pendant longtemps, le tarif standard tournait autour de 20 euros. Puis, on a connu une assez longue bagarre entre B&You et Red autour des 10 euros. Avec même quelques passages rapides à 5 euros, le temps d’offres flash et promos exceptionnelles. Je ne parle pas ici de tarifs valables 6 mois ou parfois 1 an, mais bien de tarifs garantis à vie.

La preuve qu’ils existent, plusieurs de mes enfants en sont équipés, il fallait sauter sur l’occasion au bon moment. Mais le concept de garantie à vie est à géométrie variable pour certains. Ainsi, depuis quelques semaines, Red de SFR est montré du doigt parce qu’il augmente le tarif de certains de ses abonnés à 5 euros. Comment ? Tout simplement en leur annonçant qu’ils auront bientôt 10 gigas-octets de plus dans leur forfait, alors qu’il n’ont rien demandé, 10 gigas facturés... 4 euros. Et voilà notre forfait à 5 euros qui passe à 9, quasiment, un doublement de prix.  

Un tarif garanti à vie qui peut changer

Alors soyons honnêtes : bien sûr, 5 euros, ce n’est pas le vrai prix d’un forfait mobile illimité avec 20 ou 30 gigas de data. Mais le procédé n’est tout de même pas très élégant. En revanche, il est parfaitement légal. Oui, il est possible d’augmenter un tarif “garanti à vie”, à condition bien sûr d’ajouter de nouveaux services.

Si l’un de vos proches, un enfant souvent, possède un forfait à 5 euros, vérifiez bien avec lui de temps en temps que le tarif n’a pas changé en douce. Vous pourrez toujours décider de partir ailleurs pour une promotion à prix cassé : il y a plein d’offres à 3 euros par mois pendant 6 mois, chez les concurrents. Libre à vous ensuite de changer d’offre tous les 6 mois, si le cœur vous en dit.


A découvrir

Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.

Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. 

En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.

Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.

En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. 

Il a également été éditorialiste économique sur SUD RADIO de 2016 à 2018.

 

Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).