Compagnies aériennes low-cost : la recette du succès dévoilée

25 %
Selon Airline Profiler, 1 vol sur 4 est effectué par une compagnie
aérienne low-cost.

Le site Flight Report vient de sortir son classement des meilleures compagnies aériennes low-cost européennes. Si les transporteurs sont assez inégalement notés sur différents critères, l’étude est riche d’enseignements sur les attentes des voyageurs lorsqu’ils optent pour une compagnie aérienne à bas prix.

Transavia, meilleure low-cost européenne

Tous critères confondus, Transavia, la filiale low-cost d’Air France, arrive en tête du classement. La compagnie affiche un score global de 7,47 sur 10 sur les quatre critères étudiés : le confort cabine, l’équipage, l’offre de restauration et le divertissement à bord. Sur les critères « équipage » et « offre de restauration », la compagnie se classe première. Pour le confort cabine, Transavia arrive deuxième, et pour son offre de divertissement à bord, troisième.

Transavia « n’est pas une compagnie low-cost au sens sévère du terme et renvoie l'image d'une compagnie jeune, orientée soleil, avec un traitement du client moins automatisé que chez ses concurrentes », peut-on lire dans l’étude de Flight Report. Les clients apprécient ses Boeing 737, récents pour la plupart, avec leurs sièges inclinables. Avant le vol, les clients peuvent télécharger une application où, après avoir renseigné leur nom et leur numéro de réservation, ils ont le droit de télécharger jusqu’à cinq films ou séries. Une fois à bord, le mode avion activé, les films deviennent disponibles au visionnage. En restauration, Transavia propose des sandwiches, des toastinis, des pizzas, des salades et des tapas.

Les passagers apprécient les franchises bagages généreuses et un divertissement high-tech durant le vol

Sur le critère « confort cabine », la palme du meilleur transporteur revient à l’espagnol Volotea, fondé en 2012. La compagnie autorise ses voyageurs à transporter gratuitement en cabine un sac à main et une valise, tant que le poids de cette dernière ne dépasse pas les 10 kilos. Sur le critère « divertissement », c’est Norwegian arrive en tête. La compagnie autorise l’usage des smartphone et tablettes à bord et fournit même du wi-fi durant le vol. Pour 5 euros en plus, les passagers peuvent télécharger un film ou une série, qu’ils devront obligatoirement visionner dans les 24 heures. Sur les vols long-courrier, un écran est intégré au siège devant le passager : il peut y visionner des films à volonté et accéder à des cartes 3D de l’ensemble des villes desservies. Le système permet même de commander et de régler son repas, servi aussitôt par une hôtesse.

Les raisons du succès des compagnies low-cost ? Leurs destinations !

Au-delà des conditions de voyage, les compagnies aériennes low-cost ont une corde essentielle à leur arc : leur offre unique de destinations. Ces compagnies ont l’avantage de proposer des vols directs vers des villes européennes moins connues des touristes mais tout aussi intéressantes que les capitales. Et ce, depuis des villes de province. Par exemple, vous habitez Limoges ? Avec le britannique Flybe, vous pouvez rallier Southhampton, Exeter, Birmingham, Manchester, Newcastle ou Edimbourg. Vous habitez Lyon ? Avec Wow, optez pour Reykjavik ! Vous habitez Carcassonne ? Avec Ryanair, prenez des vacances à Porto, Bruxelles ou Cork. Et si vous faites partie des 23 000 habitants de Dole (Franche-Comté), la compagnie irlandaise vous transporte à Fès et Marrakech.


A découvrir