[Best Of] Mesures «Gilets Jaunes» : une hausse du pouvoir d'achat de 440 euros par ménage

130 €
En 2019, la désindexation des prestations sociale réduirait le revenu
des ménages de 130 euros en moyenne.

Cet article initialement publié le 30 janvier 2019 vous est proposé en « Best-of » pendant l’été 2019. Lors de sa première publication il a été consulté par 6333 lecteurs.

Les mesures décrétées par Emmanuel Macron en réponse aux Gilets Jaunes représenteront un gain moyen de pouvoir d’achat de 440 euros par ménage, ont calculé les spécialistes de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE).

Un gain de pouvoir d’achat non négligeable en 2019

En 2019, trois ménages sur quatre verront leur pouvoir d’achat augmenter, estiment les spécialistes de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE).

Sur l’année, la défiscalisation des heures supplémentaires devrait rapporter aux ménages 140 euros supplémentaires en moyenne, la baisse de la taxe d’habitation 150 euros, et la baisse des cotisations sociales pour les salariés 150 euros. En même temps, la désindexation des prestations sociales (pensions, allocations familiales, …) réduirait le revenu des ménages de 130 euros en moyenne.

Les mesures «Gilets Jaunes» profiteront aux différentes classes sociales

Les ménages du milieu de la distribution sont ceux qui en profiteront le plus. Ils bénéficieront de la baisse de la taxe d'habitation, des cotisations salariées, de la défiscalisation des heures supplémentaires et de la baisse de CSG pour certains retraités.

Une partie des ménages modestes verront en moyenne leur niveau de vie soutenu par la forte revalorisation de la prime d'activité, la mise en place du zéro reste à charge et l'augmentation du chèque énergie.

Quant aux ménages parmi les 5% les plus aisés, grands gagnants de la réforme de la fiscalité du capital de 2018, ils verront également leur revenu soutenu par certaines mesures socio-fiscales de 2019.


A découvrir