Pas de mise sur le marché du Basta F1, à base de glufosinate

5 MILLIARDS ?
Monsanto vend du RoundUp pour 5 milliards d'euros chaque année.

L'Anses a procédé le 24 octobre 2017 au retrait de l'autorisation de mise sur le marché du seul produit phytopharmaceutique à base de glufosinate autorisé en France, le Basta F1, commercialisé par la société Bayer S.A.S, ainsi que des permis d'importation des produits en contenant. Suite au réexamen de l'autorisation de mise sur le marché de ce produit, l'Agence conclut que des risques pour la santé des utilisateurs et des travailleurs, et des personnes présentes à proximité des espaces traités, ne peuvent être exclus.

L'Anses a procédé à l'examen du dossier déposé par la société Bayer S.A.S en vue du renouvellement de l'autorisation de mise sur le marché (AMM) du produit BASTA F1, un herbicide contenant du glufosinate-ammonium, utilisé en pulvérisations sur vignes, vergers, légumes et pommes de terre.

Prenant en compte l'ensemble des données scientifiques disponibles et les modèles d'évaluation des risques les plus récents, l'Agence estime que des risques pour la santé humaine liés à l'exposition au glufosinate, une substance classée reprotoxique présumée (R1B), ne peuvent être exclus


 

Lire la suite sur RSE Magazine


A découvrir