Monaco Yacht Show 2021 : l'industrie du yacht affiche son optimisme

900 MILLIONS €
L'industrie de la grande plaisance et du yachting en Méditerranée
française génère 900 millions d'euros de chiffre d'affaires

Du 22 au 25 septembre 2021 se tient la nouvelle édition du Monaco Yacht Show (MYS), rendez-vous incontournable pour l’industrie du yacht. Après une édition 2020 annulée pour cause de pandémie de Covid-19, la 30e édition du MYS s’ouvre sous les meilleurs auspices.

La dynamique mondiale propice au secteur du yacht

Véritable summum du luxe avec des bateaux qui s’achètent plusieurs dizaines de millions d’euros, le yacht profite pleinement de l’augmentation du nombre de milliardaires dans le monde. En 2020, plus de 600 personnes ont en effet franchi la barre symbolique du milliard de dollars de fortune, portant le nombre total de milliardaires entre 2.500 et 3.000 selon les estimations et les modalités de calcul des cabinets spécialisés.

Mais ce n’est pas tout : la reprise économique est là, comme l’a souligné Arthur Brouwer, PDG du constructeur hollandais Heesen lors de son discours le 22 septembre 2021, outre cette hausse du nombre de milliardaires, c’est une forte croissance économique qui attend le monde. Entre 5,5% et 6%, selon les estimations qui sont revues régulièrement à la hausse.

De quoi booster les ventes de ces bateaux d’exception : « en août 2021, dans le segment 40-80 mètres, 48 superyachts ont été vendus », précise le patron d’Heesen. « En tant qu’industrie, nous sommes proches de surpasser le nombre total de yachts vendus sur l’ensemble de l’année 2020. »

Approcher la barre des 100 commandes de superyachts

« Le marché du superyacht est de retour à une dynamique semblable à celle du début des années 2000 avec des commandes approchant la barre des 100 », souligne Arthur Brouwer. Et ce dernier affiche sa confiance : « il ne s’agit pas d’une euphorie post-pandémie : c’est une tendance que nous sommes confiants devrait durer quelque temps ».

C’est dans ce dynamisme porteur et cet optimisme pour une industrie de niche qu’Heesen présente au Monaco Yacht Show son dernier-né, le Moskito. Un superyacht de 55 mètres dessiné par Omega Architects (pour l’extérieur) et Bannenberg&Rowell (pour l’intérieur). Il s’agit de la dernière livraison du constructeur qui a déjà en prévision plusieurs livraisons pour les années à venir dont le Project Cosmos, un superyacht de 80 mètres attendu en mer en avril 2022.


A découvrir