Mondial 2018 en Russie : 2,3 milliards d'euros pour construire des stades... sans appel d'offre

Le budget global pour le Mondial-2018 en Russie s'élève à 15 milliards
d'euros.

Il y en a qui vont gagner beaucoup, beaucoup d'argent. La coupe du monde de football de 2018 doit se dérouler en Russie. Problème, le pays manque de stades. La solution : en construire. Jusqu'ici tout va bien. Le gouvernement prévoit même d'y mettre une belle somme d'argent. Moscou envisage en effet de dépenser plus de deux milliards d'euros (2,3 milliards exactement) pour la construction de 7 stades* flambants neufs.

Des contrats pour les copains

Le vrai souci, comme le rapporte le journal russe Kommersant, c'est que le gouvernement ne prévoit pas de lancer d'appel d'offre pour la construction de ces nouveaux stades. S'il n'y a pas d'appel d'offre, qui seront les heureux gagnants de ces contrats juteux ? Si on vous dit que ce sont deux amis de longue date de Vladimir Poutine, seriez-vous surpris ? Car en effet, selon Kommersant, les hommes d'affaires russes Guennadi Timtchenko et Arkadi Rotenberg sont déjà sur les rangs pour obtenir ce marché. "Lancer un appel d'offres pour choisir des sociétés demande beaucoup de temps, or, nous n'avons pas le temps", a déclaré un fonctionnaire russe à Kommersant. Le pompon : ce genre de pratiques ne sont pas interdites en Russie. Le gouvernement peut se passer d'appel d'offre quand il s'agit de d'infrastructures d'une "importance particulière" pour l'Etat, observe le quotidien.

Ne pas renouveler l'échec de Sotchi

Pour les Jeux Olympiques d'hiver qui se dérouleront à Sotchi en 2014, le gouvernement russe avait créé une infrastructure publique pour gérer l'ensemble des infrastructures. Mais la mayonnaise n'a pas pris et les les coûts ont été revus plusieurs fois à la hausse. Aujourd'hui, on estime que ces Jeux Olympiques sont les plus chers de l'histoire avec un budget de 36 milliards d'euros. C'est notamment l'aménagement de la station balnéaire qui a plombé le budget : elle n'avait aucune infrastructures modernes.

*Les nouveaux stades sont prévus à Volgograd, Nijni-Novgorod, Samara, Saransk, Kaliningrad et Rostov-sur-le-Don. Le septième, celui d'Ekaterinbourg en Oural, doit être reconstruit.


A découvrir

Tugdual de Dieuleveult

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.