Moselle : passer la frontière allemande va être soumis à un test négatif

54 EUROS
Chaque test Covid-19 en France coûte 54 euros à la Sécurité sociale.

L’Allemagne continue de vouloir se protéger contre les cas de Covid-19 importés par ses voisins européens. Après les frontières à l‘est du pays, comme celle avec l’Autriche, c’est la frontière mosellane qui est ciblé. Le département de l’est de la France est en effet désormais considéré comme « zone à très haut risque » par Berlin.

Pas d’Allemagne sans test pour les Français

La mauvaise nouvelle planait sur les frontaliers français depuis des jours, elle a été confirmée le week-end du 27 février 2021 : la frontière entre l’Allemagne et la Moselle va être renforcée. Les Français ne pourront plus se rendre en Allemagne sauf s'ils présentent un test de dépistage Covid-19 négatif.

Le changement est de taille : si les Français ne pouvaient déjà pas se déplacer en Allemagne au-delà d’un rayon de 30 kilomètres autour de leur domicile, cette liberté leur permettait d’aller malgré tout faire leurs courses outre-Rhin et, surtout, d’aller y acheter leurs cigarettes qui y coûtent beaucoup moins cher.

Dès minuit, dans la nuit de lundi 1er à mardi 2 mars 2021, le nouveau protocole entrera en vigueur : tout Français voulant se rendre en Allemagne devra présenter un test négatif, soit PCR soit antigénique de moins de 48 heures. Une décision qui concerne également les travailleurs frontaliers, la France n’ayant pas réussi à faire plier Berlin sur ce point.

Pas de réciprocité des mesures… pour l’instant

Si les Français doivent donc se soumettre à un test, ainsi qu’à une déclaration électronique, à chaque franchissement de la frontière… ce ne sera pas le cas pour les Allemands qui viendraient en France.

La réciprocité des mesures n’a pas été adoptée, ce qui permet aux Allemands de se rendre en France sans problèmes, toujours dans la limite de 30 kilomètres autour de chez eux ou pour se rendre sur leur lieu de travail.


A découvrir