Nappes d'eau, les faibles pluies d'automne se font sentir

50 %
Le niveau d'eau est en baisse pour 50 % des points suirveillés.

Le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) vient de publier le bilan des nappes d’eau au 1er novembre. Si les niveaux ne sont pas inquiétants, il relève cependant que les deux tiers des nappes sont basses ou très basses. Les faibles pluies du début d’automne expliquent cette situation.

Avec toute la réserve qu’on lui connaît, le Bureau des recherches géologiques et minières (BRGM) n’est pas du genre à être alarmant. « La prolongation d’une situation de basses eaux n’est pas totalement habituelle pour cette période de l’année », explique le communiqué tout en pudeur.

Dans ce document qui fait le point sur le niveau des nappes d’eau au 1er novembre, le BRGM confirme que les faibles pluies de ce début d’automne ont eu un effet. Près des deux tiers – 71 % pour être précis – des nappes ont été mesurées à des niveaux modérément bas à très bas. « La situation est assez dégradée en l'absence de premières pluies automnales importantes.


 

Lire la suite sur RSE Magazine


A découvrir