Nestlé adopte l'étiquetage nutritionnel Nutri-Score

100 grammes
Le Nutri-Score donne des informations nutritionnelles pour 100 grammes
de produit.

Le système d’étiquetage nutritionnel Nutri-Score va être adopté par Nestlé en France et dans d’autres payés européens. 

Le géant suisse rallie le système d'étiquetage

D’abord réticent, le premier groupe agroalimentaire mondial, Nestlé, va finalement afficher le Nutri-Score sur ses produits vendus en Europe.  La mise en place de cet étiquetage va prendre deux années. La décision de Nestlé pourrait encourager d’autres grands groupes industriels à adopter le Nutri-score.  

En mars 2017, le géant suisse avait créé un étiquetage nutritionnel nommé Evolved Nutrition Label (ENL) pour concurrencer le Nutri-Score. L’ENL a été mené en coopération avec Coca-Cola, Unilever, Mars, PepsiCo et Mondelez. A la différence du Nutri-Score, l’ENL basait son système sur les teneurs en nutriment, gras, sucre et sel par portion et non pour 100 grammes comme le Nutri-Score. Toutefois, les associations de consommateurs et les autorités de santé ont dénoncé cette appellation.   

Un système d'étiquetage pour mieux manger

Le Nutri-Score est né de la loi de modernisation du système de santé français du 26 janvier 2016. Ce système d’étiquetage nutritionnel a été créé pour permettre au consommateur de connaître la composition nutritionnelle des produits.  

Le Nutri-Score est représenté par une échelle de cinq couleurs, du vert foncé au orange foncé. Les lettres qui vont du A au E permettent simplement de rendre le Nutri-Score accessible à chacun. Le score est calculé en prenant en compte la teneur en nutriment pour 100 grammes de produit. Le calcul est obtenu en étudiant les aliments à favoriser tels que les fruits et légumes, les protéines et les fibres mais aussi ceux à limiter tels que les acides gras saturés, le sucre et le sel.  


A découvrir