Netflix : hausse de prix en France et dans le monde

6 MILLIARDS €
Netflix avait investi 6 milliards de dollars dans la création de
contenus originaux en 2017.

Le géant Netflix, numéro 1 de la vidéo à la demande en streaming (SVOD) doit faire face à une concurrence de plus en plus rude : le nombre de services similaires est en constante hausse. De fait, il doit créer de plus en plus de contenus originaux et doit donc investir encore plus. Mais il faut qu’il reste rentable.

Une hausse généralisée mais progressive

L’annonce fait du bruit un peu partout mais était attendue : Netflix a procédé à plusieurs augmentations de prix durant l’été 2017, notamment en Europe du Nord et en Amérique Latine. Netflix ayant l’habitude d’augmenter ses prix région par région, l’augmentation pour l’Europe ne devait pas tarder.

C’est chose faite en France, en Allemagne, au Royaume-Uni mais également aux Etats-Unis. Néanmoins, tous les clients ne sont pas concernés : seuls les nouveaux clients qui ont pris un abonnement à partir du 5 octobre 2017 paieront le nouveau prix. Les autres verront leur abonnement augmenter dès le 19 octobre, progressivement.

C’est la raison pour laquelle Netflix n’annonce pas en amont ces augmentations : éviter une ruée sur les anciens prix.

Combien coûte Netflix en France ?

Les nouveaux abonnés à Netflix paieront donc plus cher et deux des trois abonnements sont concernés.

Pour un seul écran, soit l’offre de base sans haute définition, le prix reste à 7,99 euros par mois.

L’abonnement le plus prisé, celui pour deux écrans, augmente pour passer de 9,99 euros par mois à 10,99 euros par mois.

L’augmentation la plus importante est celle de l’abonnement pour 4 écrans simultanés : elle coûte 2 euros plus cher soit 13,99 euros par mois.


A découvrir


Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

 

Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio