Noël : des Français s'endettent pour faire leurs cadeaux

50 MILLIARDS €
On compte en France près de 50 milliards d'euros de crédits à la
consommation, en cours.

D'un point de vue économique, l'heure n'est pas à la fête. Pourtant les Français semblent prêts à tout pour assurer pendant la période de Noël. D'après une étude de la banque en ligne ING Direct, certains pourraient même souscrire un prêt pour faire leurs cadeaux.

 

La proportion semble infime, mais le phénomène est assez unique pour être souligné.

Noël : 1 % des Français prêt à souscrire un crédit à la consommation

D'après une étude de la banque en ligne ING Direct, 1 % des Français seraient d'accord pour souscrire un crédit à la consommation au moment des fêtes, dans le but de pouvoir payer les fameux cadeaux de Noël et tous les frais liés à cette période particulière.

50 % des Français vont puiser dans leur épargne pour faire leurs cadeaux de Noël

Un précédent sondage dévoilait que plus d'un Français sur quatre redoute financièrement la période de fin d'année. Certains sont, semble-t-il, prêts à aller assez loin dans le fait de pouvoir financer ce temps spécial. Pour d'autres, à savoir 50 % des sondés, puiser dans l'épargne accumulée restera le moyen privilégié pour faire ses cadeaux. D'autres encore comptent utiliser leur prime de fin d'année, ou leur 13ème mois.

 

1 % des Français est prêt à s'endetter au moment des fêtes de Noël.

Les banques proposent des crédits pour les fêtes de fin d'année

Mais en ce qui concerne le crédit à la consommation, les banques comptent bien tout faire pour attirer les clients vers elles. Elles modifient d'ailleurs spécialement leurs offres. BNP Paribas, par exemple, propose désormais un prêt à "taux rêvé pour les fêtes", à 3,70 %. Quant à la Société générale, elle a mis en place un crédit à la consommation compris entre 5 000 et 35 000 euros, à un taux fixe de 3,19 %.

 

Malgré les difficultés économiques, les Français ne comptent donc pas se priver pendant les fêtes. Alors que l'on aurait pu croire un recul de la consommation durant les fêtes, par rapport aux années précédentes, ces études montrent que les consommateurs sont prêts jusqu'à s'endetter pour satisfaire aux "impératifs" des fêtes de fin d'année. 


A découvrir