À Noël, les jouets prennent cher

35 %
Quelques jours avant Noël, les prix des jouets peuvent augmenter de
35%.

Pour certains parents, acheter les jouets de Noël s'apparente à une corvée. Ce sera pire encore passé le 1er décembre, qui marquera le début de la valse des étiquettes chez la plupart des enseignes !

En 2015 et 2016, l'UFC-Que Choisir a relevé les prix de 34 produits vedette entre le 1er septembre et le 31 décembre. Les parents les plus précautionneux n'apprendront rien de surprenant : les prix des jouets augmentent sensiblement à partir du 1er décembre. Bien souvent, les catalogues de jouets présentent une mention selon laquelle les prix ne sont plus garantis à partir de cette date. C'est bel et bien le cas selon l'association de consommateurs.

Une augmentation spectaculaire avant Noël

Mais il y a pire : quelques jours avant Noël, la loi de l'offre et de la demande désavantage franchement les consommateurs, l'UFC-Que Choisir ayant relevé des hausses pouvant aller jusqu'à 35% ! Autant dire qu'il vaut mieux jouer la prudence et partir à la chasse au jouet dans les quelques jours qui nous séparent du 1er décembre. Encore faut-il pouvoir s'organiser : il n'est pas forcément facile de dégager une après-midi pour arpenter les rayons des hypermarchés. Et les bonnes affaires ne sont pas nécessairement en ligne.

Gare aux sites d'e-commerce

Les sites d'e-commerce peuvent aussi profiter de la période pour « faire les poches » des consommateurs, notamment les sites qui font payer les frais de livraison, note l'UFC-Que Choisir. La hausse des prix ne s'applique pas forcément dès le 1er décembre pour toutes les enseignes : certains hypermarchés peuvent garantir les prix de leur catalogue jusqu'à mi-décembre. Joué Club est la seule enseigne qui ne touchera pas à ses prix jusqu'à Noël.


A découvrir


Olivier Sancerre

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.