Nokia : les mobiles qui ont marqué toute une génération

40 %
En 2007 40% des téléphones vendus dans le monde étaient des Nokia.

Du papier toilette à l'électronique - Le 12 mai 1865, Fredrik Idestam, un ingénieur finlandais, crée une usine de pâte à papier sur les rives des rapides Tammerkoski. Quatre ans plus tard, une autre usine voit le jour à Nokia (lire C'est quoi ?). L'entreprise prend son nom. Nokia produit alors du papier d'emballage, du papier peint, du papier toilette... Après la Seconde Guerre mondiale, un fabricant de caoutchouc rachète la petite entreprise de papier, à bout de souffle, ainsi qu'une autre affaire de la ville, spécialisée dans les téléphones et les télégraphes. La firme élargit ses activités à la vente de câbles électriques, puis à l'électronique.

Les premiers téléphones portables - Dans les années 1960, Nokia commercialise divers outils de communication destinés à l'armée, mais aussi au grand public : des téléphones, des PC, des téléviseurs... En 1987, Nokia lance l'un de ses premiers téléphones « portables » : le Mobira Cityman 900 (poids : 800 grammes !). Il est surnommé « Gorba », car il a été utilisé par Mikhaïl Gorbatchev, alors président de l'Union soviétique. Quatre ans plus tard, le Premier ministre finlandais passe le premier appel au monde en GSM (lire C'est quoi ?) avec un appareil griffé Nokia. La marque choisit alors de se recentrer sur le marché du mobile, se séparant de ses autres activités. En 1992, elle espère, en baissant les prix, toucher des centaines de millions de personnes avec ses portables.

Quand Nokia « connecte » le monde Pari réussi ! À partir de 1993, les ventes doublent d'année en année. En 1998, Nokia vend plus de 40 millions de téléphones portables ; il est désormais le premier constructeur mondial ! Entre 1992 et 2000, le groupe multiplie son chiffre d'affaires par 8 et son bénéfice par 12 ! Sur la même période, la valeur en Bourse de l'action est multipliée par 600. Avec son célèbre slogan « Connecting People », Nokia devient l'emblême de toute une génération. C'est à partir du Nokia 2010 que sont envoyés les premiers textos, en 1994. En 1999, le modèle 8110, au design futuriste, apparaît dans le célèbre film de science-fiction Matrix. Dès l'année suivante, le désormais mythique 3310 (lire C'est quoi ?) connaît un succès sans précédent et s'invite dans les poches des jeunes. Nokia a produit 8 des 10 téléphones mobiles les plus vendus de l'histoire avant l'arrivée des smartphones. Son influence économique est telle qu'en 2000, Nokia représente 4 % du PIB de la Finlande et 25 % des exportations du pays.

Les années 2000 : le creux de la vague En 2003, Nokia connaît ses premiers revers. Le fabricant continue de sortir de nouveaux modèles de téléphone, mais ils connaissent moins de succès que leurs aînés. Nokia reste toutefois le leader du marché. Fin 2007, le groupe finlandais pèse 100 milliards d'euros en Bourse et produit un million de téléphones portables par jour. Il cumule à lui seul 40 % des ventes mondiales de mobiles. Mais Nokia ne croit pas au tactile et rate le coche des smartphones. Avec l'arrivée tonitruante de l'iPhone et du BlackBerry sur le marché, la marque est dépassée. Pour pallier son retard, elle développe son propre système d'exploitation, Symbian. Mais celui-ci ne parviendra pas à rivaliser avec Android (de Google), plus universel.

L'alliance avec Microsoft En 2010, le groupe finlandais perd sa place de leader mondial. Il choisit alors de s'associer à Microsoft, dont il adopte le système d'exploitation pour ses smartphones. Une nouvelle gamme, les Lumia, est lancée. Début 2012, Nokia accuse toujours le coup : ses ventes ont chuté de 30 % en un an. Windows rachète officiellement la branche de téléphonie mobile de Nokia en 2014, pour 6,5 milliards d'euros. Il reste au finlandais ses activités d'équipementier (développement de réseaux...) et de cartographe (GPS, géolocalisation...). Cette année, Nokia a racheté Alcatel-Lucent, l'un de ses rivaux en matière de télécoms. Le groupe a en outre annoncé son grand retour sur le marché des smartphones. Mais il faudra patienter jusqu'à fin 2016, son accord avec Windows ne lui permettant pas d'utiliser le nom « Nokia » avant.


C'EST QUOI ?

Nokia Ville du sud-ouest de la Finlande, située à 200 km d'Helsinki, la capitale. Elle est célèbre pour ses rapides, qui ont permis le développement de l'industrie dans la région. Le terme finnois nokia signifie « martre », un petit mammifère carnivore.

GSM Pour Global system for mobile communications. Norme internationale, créée en 1991, autorisant le transfert de données sur le réseau téléphonique mobile (à l'époque, la 2G). Avec un débit maximal de 9,6 kb/seconde, le GSM permettait de transmettre la voix, les SMS et les MMS. Il a ensuite été remplacé par d'autres normes, avec l'arrivée de la 3G puis de la 4G.

Le 3310 (dit « 33-10 »)Modèle le plus célèbre de la marque Nokia. Entre 2000 et 2005, il s'en est écoulé 126 millions d'exemplaires dans le monde ! Ce téléphone, très résistant, était vendu avec quatre jeux, dont Snake. Les coques du 3310 étaient interchangeables.

Cet article est extrait de l'Eco, hebdo destiné aux 12-16 ans.

Si vous voulez abonner votre enfant cliquez sur la bannière ci-dessous.


A découvrir

L'ECO

Dès 14 ans - Chaque vendredi, 8 pages pour comprendre l'essentiel de l'info économique !

• Des exemples concrets, tirés de l'actualité, qui parlent aux jeunes.
• Des mots décodés, chiffres et repères clés, prix d'un produit de consommation courante à la loupe.
• Un zoom sur des produits innovants.
• Des brèves économiques françaises et étrangères.
• L'histoire d'une réussite professionnelle.