Norton rachète Avast pour 8 milliards de dollars

3,5 $3,5 milliards
Le chiffre d'affaires annuels du nouveau groupe atteindra $3,5
milliards

NortonLifeLock, le groupe de sécurité informatique américain, a annoncé le 11 août 2021 avoir trouvé un accord pour le rachat de son concurrent tchèque Avast pour un prix se situant entre 8,1 et 8,6 milliards de dollars. 

Les deux groupes se sont entendus sur une fusion pour créer un grand groupe de l’antivirus tout public qui rassemblera sous un même système plus de 500 millions d’utilisateurs dans le monde. Le chiffre d’affaires annuel de cet ensemble, né de ce rapprochement entre les deux antivirus Norton et Avast, devrait atteindre près de 3,5 milliards de dollars. Les actionnaires d’Avast détiendront entre 14% et 26% de ce nouvel ensemble, qui devrait compter environ 4.000 salariés.

Le secteur de la sécurité informatique en expansion

Avec la pandémie de Covid19, beaucoup d’entreprises ont dû se mettre au télétravail, prenant conscience de l’importance de la cybersécurité. En 2020, le nombre d’heures passées devant les écrans d’ordinateurs ou de smartphones a grimpé de 46% par rapport à 2019. D’après l’ANSSI, le nombre de cyberattaques a augmenté de 255% en 2020 tandis que les attaques au hameçonnage (phishing) ont augmenté de 600%.

Pour Ondrej Vlcek, l’actuel directeur général d’Avast, qui sera directeur du nouvel ensemble, cette fusion permettra au groupe de grandir plus rapidement “au moment où les menaces de piratage informatique dans le monde grandissent, alors même que l’utilisation de produits de sécurité informatique reste faible”. Le directeur général de Norton, Vincent Pilette, voit dans cette transaction “un énorme pas en avant dans la sécurité informatique pour les consommateurs”.

Une sécurité grand public

Créé en 1988, Avast fait partie des groupes les plus importants au monde dans le domaine de la sécurité informatique, proposant une gamme de produits aux entreprises et aux particuliers pour protéger les appareils informatiques de cyberattaques. En 2018, Norton s’est définitivement orienté vers les produits de sécurité grand public après la vente de sa division centrée sur la sécurité des entreprises au groupe américain Broadcom. La fusion des deux groupes se concentrera donc sur ce secteur. Le nouvel ensemble sera coté sur le Nasdaq aux Etats-Unis.


A découvrir