Nourrir la planète, l'enjeu majeur du 20ème siècle

10 MILLIARDS
En 2050 le nombre de personnes sur Terre pourrait atteindre les 10
milliards.

Le photojournaliste français Matthieu Paley a rencontré des tribus parmi les dernières à consommer encore des nourritures primitives (fruits séchés, feuilles, algues). « Il est primordial d'étudier ces habitudes alimentaires, estiment les commissaires de l'exposition. Dans quelques dizaines d'années, certaines tribus auront sans doute disparu, et, avec elles, un savoir diététique précieux pour la gestion de nos ressources dans les années à venir. »

L'Afrique, futur grenier du monde ? Port de Berbera, en Somalie.

Ces moutons et ces chèvres sont embarqués pour être exportés en Arabie saoudite. « Pour National Geographic, le Néo-Zélandais Robin Hammond a parcouru l'Afrique, engagée dans une odyssée agricole qui devra affronter le spectre du réchauffement climatique. De tous les continents, c'est celui qui souffre le plus de la faim. Paradoxalement, c'est aussi l'une des rares régions sur Terre disposant encore de millions d'hectares en jachère »


L'Américain Peter Menzel et sa femme Faith d'Aluisio se sont invités à dîner chez 30 familles de 24 pays. Leur but était d'explorer, de documenter et d'analyser leur façon de manger, « la plus vieille activité sociale humaine ». Ils les ont observées tandis qu'elles cultivaient leurs terres, faisaient leurs courses, cuisinaient et préparaient leurs repas. Ensuite, ils ont organisé un portrait de ces familles au milieu des provisions pour une semaine. « Le résultat est un véritable atlas culinaire de la planète qui, au fil des photos, révèle son immense valeur sociologique et scientifique. Les pays riches sont suralimentés et les modes alimentaires des pays pauvres conduisent à une dégradation de la santé de la population. »

Fenêtres sur l'agriculture intensive Granja Mantiqueira, au Brésil.

Bienvenue dans la plus grande « fabrique d'oeufs » d'Amérique latine : 2,7 millions sont pondus chaque jour ! Elle a été photographiée par l'Américain George Steinmetz, qui s'est penché sur l'agriculture de l'extrême. Il expose « des images saisissantes de champs à perte de vue au Kansas (États-Unis), de pisciculture intensive en Chine. Les gigantesques défis environ nementaux posés par l'agriculture deviennent plus urgents à mesure que nous tentons de satisfaire les besoins alimentaires croissants de la planète. »

 

Cet article est extrait de l'Eco, hebdo destiné aux 12-16 ans.

Si vous voulez abonner votre enfant cliquez sur la bannière ci-dessous.


A découvrir

L'ECO

Dès 14 ans - Chaque vendredi, 8 pages pour comprendre l'essentiel de l'info économique !

• Des exemples concrets, tirés de l'actualité, qui parlent aux jeunes.
• Des mots décodés, chiffres et repères clés, prix d'un produit de consommation courante à la loupe.
• Un zoom sur des produits innovants.
• Des brèves économiques françaises et étrangères.
• L'histoire d'une réussite professionnelle.