Emission d'obligations vertes, immense succès pour l'AFD

750 MILLIONS €
L'AFD a emprunté 750 millions d'euros avec des obligations vertes.

L’Agence française de développement (AFD) vient d’emprunter 750 millions d’euros sur les marchés financiers avec l’émission d’obligations vertes. L’objectif est de financer des projets de lutte contre le changement climatique. Signe de l’avenir du secteur, les demandes d’investisseurs ont été quatre fois supérieurs à ce que l’AFD demandait.

L’heure de la finance verte est arrivée. Alors que le lancement des premières obligations vertes faisait la une des journaux, c’est désormais une initiative commune, voire ordinaire. Et pourtant, l’intérêt des investisseurs n’a pas pour autant disparu. C’est ce que montre un communiqué triomphant de de l’Agence Française de développement (AFD). « Pour financer des projets utiles dans la lutte contre le changement climatique, l'AFD vient d'emprunter 750 millions d'euros sur les marchés financiers à travers des obligations « vertes ». Une opération à succès puisque la demande des investisseurs a été quatre fois supérieure à l'offre. De bon augure avant les prochaines opérations du genre déjà prévues » commence le texte.

« L'AFD a émis mercredi 8 novembre son deuxième emprunt obligataire climat au cours d'une opération conclue par un franc succès, démontrant l'attrait de notre agence auprès des marchés financiers. Le montant emprunté - 750 millions d'euros, sur une durée de six ans - n'aura pas suffi à répondre à la demande, loin de là » continue le texte.


 

Lire la suite sur RSE Magazine


A découvrir