L'OCDE enfonce le clou sur la pression fiscale en France

16,8 %
Les cotisations de sécurité sociale atteignent désormais 16,8% du PIB,
soit 2,6 points de plus que l'Allemagne.

L’OCDE vient de publier ses statistiques annuelles sur la fiscalité dans ses États-Membres. Cette publication illustre fort à propos le ras-le-bol fiscal des Français et montre une fois de plus que la France bat des records dans le monde industrialisé.

La pression fiscale en France est désormais la plus élevée du monde industrialisée par rapport au PIB national. Ces chiffres au demeurant récemment corroborés par Eurostat donnent une vision éclairante de plus sur le malaise qui s’est emparé des Français cette année.

La sécurité sociale au coeur de la pression fiscale

On notera que la France bat, sur tous ces sujets, deux records très particuliers. Le premier porte sur la fiscalité du patrimoine, plus élevée en France que dans les pays anglo-saxons. Mais surtout, et c’est sans surprise, ce sont les cotisations de sécurité sociale qui, et de loin, sont les plus lourdes du monde industrialisé.

Ces cotisations atteignent désormais 16,8% du PIB, soit 2,6 points de plus que l’Allemagne. Encore l’étude oublie-t-elle de préciser que l’essentiel de ces cotisations est porté par les employeurs et non par les salariés ou les assurés.

On voit mal comment, dans les mois à venir, le poids des cotisations sociales dans la pression fiscale ne pourrait pas être débattu.


A découvrir

Eric Verhaeghe

Né en 1968, énarque, Eric Verhaeghe est le fondateur du cabinet d'innovation sociale Parménide. Il tient le blog "Jusqu'ici, tout va bien..." Il est de plus fondateur de Tripalio, le premier site en ligne d'information sociale. Il est également  l'auteur d'ouvrages dont " Jusqu'ici tout va bien ". Il a récemment publié: " Faut-il quitter la France ? "