Orange refuse de couper le signal de TF1, TF1 l'assigne en justice

13,5 %
L'Etat détient 13,5 % de l'opérateur Orange.

Le conflit opposant Orange et TF1, dans lequel sont mêlés également l’opérateur Free et le groupe de télévision par satellite CanalSat, prend une nouvelle tournure. Après avoir demandé gentiment à Orange d’arrêter de diffuser ses chaînes le 1er février 2018, le groupe TF1 a décidé de saisir la justice. Orange n’a en effet pas obtempéré.

TF1 va-t-il contraindre Orange à couper le signal ?

Le conflit est toujours le même et ce depuis des mois : TF1 a décidé unilatéralement de demander aux opérateurs plus d’argent pour que ces derniers puissent offrir à leurs abonnés ses chaînes dont les principales sont TF1 et TMC. Les opérateurs n’ont pas été forcément d’accord.

Bouygues Telecom a immédiatement dit oui et pour cause : TF1 et Bouygues Telecom appartiennent tous deux au groupe Bouygues. Aucun conflit n’était possible. Altice-SFR, de son côté, a négocié et trouvé un accord.

Restent Free, Orange et CanalSat. Les trois ont déclaré qu’ils n’allaient pas payer plus et chacun joue sa carte : Free a lancé un système permettant d’intégrer TF1 aux chaînes de la FreeboxTV en passant par la TNT car… TF1 n’a pas le droit de couper le signal de la TNT. Orange, de son côté, continue de faire de la résistance car TF1 se retrouve bloqué : le groupe ne peut pas couper le signal à Orange sans qu’une décision de justice ne soit rendue.

Orange assigné au tribunal mais sans date précise

Puisqu’Orange n’a pas coupé le signal à ses abonnés de son plein gré, TF1 n’a pas eu d’autres choix que d’employer la manière forte. Mardi 6 février 2018 Orange a confirmé avoir reçu une assignation en justice de la part de TF1 dans ce dossier.

Aucune date d’audience n’a été fixée, l’assignation n’est pas en référé, ce qui signifie que TF1 espère encore trouver un accord avec l’opérateur historique. Il faut dire que si TF1 force Orange à couper le signal c’est l’audimat du groupe qui va s’en ressentir et donc les recettes publicitaires.

TF1 ne veut sans aucun doute pas en arriver là mais la situation est totalement enlisée.


A découvrir