Ben Affleck remporte l'Oscar du meilleur film avec Argo

- De notre envoyée spéciale à Los Angeles, Californie   Avec des ventes estimées à plus de $20 milliards par an (entrées nationales & internationales + ventes de DVDs), l'industrie du cinéma ne connaît pas de crise, même si certains experts aiment à rappeler que tout cela ne tient qu'à un fil, celui de la qualité des films qui continuent d'attirer les foules devant un grand écran.   Et pour soutenir cette économie, qui représente plus de 17 milliards de dollars US en salaires pour l'Etat de Californie, tous les efforts sont bons pour attirer les bons acteurs, maintenir le glamour qui fait rêver le peuple et l'envoie en salles, et inspirer des scénarios qui permettent aux spectateurs d'oublier leurs problèmes ne serait-ce que pendant la durée d'une séance.
La 85ème édition des Oscars aura donc rempli sa mission avec une moisson de prix qui aura été pour le moins surprenante !

Que de rebondissements : d'un Lincoln parti gagnant (avec 12 nominations), en passant par Silver Linings Playbook (Happiness Therapy en "français") qui lui prit la place grâce à un lobbying d'agents/producteurs forcené, puis Argo qui a bénéficié d'un support jamais vu de la part des réseaux sociaux.    On se doutait bien, lorsque l'on a vu la première dame, Michelle Obama (une première), annoncer le meilleur film, que Zero Dark Thirty faisant l'apologie de la torture des prisonniers ne pouvait pas obtenir la première place ! Cela aurait fait mauvais genre pour Mr. le Président dont le mandat est marqué par des prises de positions très fortes contre la torture envers les prisonniers politiques.   En revanche Argo, un film donnant l'espoir, libérant des otages sans violence et sans torture, avait tout du film "bon enfant" qui se devait de remporter la statuette d'or, d'autant que le combat de son réalisateur (Ben Affleck) pour produire son film a entraîné l'admiration de ses pairs, chose rare à Lalaland (l'autre nom de Hollywood).
Au final, et contrairement à certaines années où un seul film raffle la majorité des récompenses, cette édition des Oscars fut plus équilibrée, avec Argo en meilleur film, Lincoln pour le meilleur acteur (Daniel Day-Lewis remportant ainsi son 3ème Oscar), à Silver Linings Playbook pour la meilleure actrice, et à L'Odyssée de Pi pour le meilleur réalisateur. Même un film violent, Django Unchained, si typique de Quentin Tarentino aura reçu ses récompenses, notamment, celle du meilleur acteur dans un second rôle pour Christoph Waltz.

A noter une belle déception avec Amour, le grand espoir francais/autrichien qui n'aura pas remporté le succès attendu avec seulement une statuette, celle du Meilleur Film Etranger.

C'est un peu comme si l'Académie, avec sa nouvelle direction, avait voulu donner un nouveau souffle au cinema créatif américain. Et c'est un pari réussi, les acteurs et réalisateurs ayant plus ou moins tous été surpris de recevoir leur prix, au point d'en tomber sur les marches (la très jeune Jennifer Lawrence), d'en bafouiller (Daniel Day-Lewis) voire d'en perdre les moyens complètement comme Ben Affleck.

En résumé, une belle édition côté prix mais (et comme toujours) une animation pour le moins pesante voire lourde par instant de Seth Mac Farlane, dont les attaques envers Jean Dujardin, le lobby juif a Hollywood, et les actrices qui montrent leurs seins dans les films, sont loin d'être passées inapercues. On ne connait pas encore les nominés de 2014 mais une chose est sûre, Seth ne devrait pas être ré-invité en tant que maître de cérémonie !  

A découvrir

Valerie Orsoni

Valérie Orsoni est experte dans les domaines du coaching, du bien-être et de la minceur. Elle est coach de stars, nutritionniste, et très souvent invitée sur les plateaux de TV des deux côtés de l'Atlantique.
Créatrice du site minceur de coaching pionnier du genre, www.LeBootCamp.com, qui a coaché plus de 1,200,000 femmes dans plus de 38 pays.
Image du jeu Wii et Sony Move MyBodyCoach.

Elle est l'auteur de 24 ouvrages publiés dans 10 pays, dont :
"LeBootCamp, Programme Minceur", 2015, Hachette
"LeBootCamp - 200 Recettes", 2016, Hachette
"Le sarrasin : tous les secrets de la graine miracle", 2013
"Un Corps de Rêve pour les Nuls" aux Editions First/Les Nuls, 2012

Tous les livres de Valérie Orsoni sur Amazon.fr