Le pacte de responsabilité n'est qu'un leurre

En deux ans, les impôts pesant sur les entreprises et les ménages ont
augmenté de... 70 milliards d'euros.

"L'appel des patrons à Hollande", paru dans le JDD du dimanche 29 juin aura un effet pervers puisque si le gouvernement change de position on l'accusera de "céder au grand patronat" ou de "faire encore des cadeaux aux patrons".

 

Le Mouvement ETHIC considère qu'il faut arrêter de mendier des réformes qui ne viennent pas ou qui, lorsqu'elles sont annoncées, sont compensées par un flot de taxes et de décrets qui sont autant d'actes de défiance face aux entrepreneurs contrôlés, harcelés, corsetés comme jamais

 

La supplique du patronat institutionnel n'a aucun effet sur le Gouvernement qui cherche avant tout à ne pas se couper d'une partie de sa majorité. IMPLORER LE CHEF DE L'ETAT ne reflète pas l'état d'esprit des chefs d'entreprises. Il est temps que chacun prenne ses responsabilités : les politiques gouvernent la France et doivent faire en leur âme et conscience ce qu'il y a de mieux dans l'intérêt général. Pas de croissance sans entreprises, pas de croissance sans un environnement économique favorable pour ces mêmes entreprises.

 

Certains représentants patronaux continuent de privilégier une politique de connivence caractéristique du système français ou l'on distribue des promesses non assumées par ceux qui les font et qui sont impuissants à les tenir. Ce qui se chuchote dans les couloirs des Ministères est généralement balayé sur les bords de l'Assemblée. Ne pas aller à la conférence sociale c'est contraindre le Gouvernement à expliquer franchement ce qu'il va mettre en oeuvre. Les paroles s'envolent seuls les écrits restent. A quand un engagement signé du gouvernement ?

 

Par ailleurs, cette course-poursuite au Pacte entretient les Français dans l'illusion que la création d'emplois relève du bon vouloir des patrons dans une logique de donnant-donnant.

 

LES ENTREPRENEURS DU MOUVEMENT ETHIC NE SE SENTENT PLUS DESORMAIS ENGAGES  NI TENUS PAR  UN PACTE DE RESPONSABILITE QUI N'EST QU'UN LEURRE !