Paiement sans contact : une progression de 145 % en 2017

15 %
15 % des règlements par carte bancaire se passent aujourd'hui en
utilisant la technologie sans contact.

Les Européens sont toujours plus nombreux à utiliser les moyens de paiement sans contact ! Le volume des transactions de ce type a augmenté de 145 % sur l’année 2017, apprend-t-on des statistiques dévoilées par Mastercard.

Mastercard explique l’essor du « sans contact » par la curiosité des consommateurs

Selon les derniers chiffres rendus publics par Mastercard, les paiements sans contact sont aujourd’hui acceptés dans 8 millions de points de vente à travers 111 pays, et 15 % des règlements par carte bancaire dans le monde se passent via cette technologie. La société annonce par ailleurs que dès octobre 2018, tous les terminaux de paiement nouvellement installés dans le monde pourront gérer le paiement sans contact, l’ensemble du parc devant être modernisé d’ici avril 2023. À compter d’avril 2019, toutes les cartes bancaires nouvellement émises embarqueront également cette technologie.

En se félicitant de ces taux d’utilisation élevés, Mastercard explique « le grand succès du sans contact » par « le désir des consommateurs d’explorer de nouvelles façons de payer ». Un autre facteur favorisant un recours plus important à cette technologie serait « la diminution des obstacles à l’utilisation du sans contact ». Pour preuve, la société cite en exemple les Pays-Bas, l’Espagne et le Royaume-Uni, pays où, au cours de l’année 2017, le taux de fraude a baissé de 41 %, 33 % et 31 % respectivement.

Cartes bancaires sans contact : un taux de fraude 2,5 fois plus élevé en France

Si Mastercard ne nous renseigne pas sur l’évolution du taux de fraude en France, le dernier Observatoire annuel de la sécurité des moyens de paiement édité par la Fédération bancaire française en juillet 2017 faisait était d’un taux de fraude 2,5 fois plus élevé sur les cartes sans contact par rapport aux cartes bancaires traditionnelles lors des paiements en proximité (0,020 % contre 0,008 %), l’essentiel des cas de fraude étant dus au vol de la carte.

Mais le paiement sans contact ne se résume pas aux cartes bancaires sans contact. D’après un sondage GCT Research pour Mastercard, 175 millions d’Européens (soit 34 %) se disent prêts à payer avec des appareils mobiles, et un quart (24 %) des Européens envisage d’utiliser les paiements sans contact « tap and go » avec une montre intelligente, un bracelet, un porte-clés ou autres moyens de paiements mobiles.


A découvrir