Panem, circenses et haschich : une député PS propose que l'Etat gère la vente de cannabis

4,5 MILLIONS
En France quelques 4,5 millions de personnes seraient des fumeurs
réguliers de cannabis.

La France comme les Pays-Bas ou le Colorado ? L'idée n'est pas nouvelle et est soutenue par de nombreuses personnes parmi lesquelles plusieurs stars. Mais cette fois c'est une député qui revient à la charge sur le sujet. Invitée sur Europe 1 ce jeudi 20 novembre 2014, Anne-Yvonne Le Dain estime qu'il faudrait que le gouvernement mette en place la vente de cannabis. A la clé : une rentrée d'argent, mais pas que...

L'Etat doit légaliser le cannabis en France


« Depuis le temps qu'on le dit et que personne ne nous écoute... » Voilà ce que doivent se dire aujourd'hui les fumeurs réguliers de joints, les hippies et autres consommateurs de cannabis. Depuis toujours ils demandent la légalisation de cette drogue douce, sans succès.


Mais peut-être qu'ils ont enfin trouvé chez Mme Le Dain un interlocuteur de choix. Rédactrice avec son collègue Laurent Marcangeli, d'un rapport sur le sujet, elle tire les conclusions : même si elle se dit « contre le cannabis » les faits sont là « on n'arrêtera pas ce déploiement du haschich en France » déclare-t-elle aux micros d'Europe 1.


Car les fumeurs, en France, ne sont pas une poignée : « 4,5 millions de gens fument régulièrement » estime la députée dans son rapport.

La vente organisée par l'Etat


L'idée de la députée est simple : il faut que ce soit l'Etat qui gère la vente de cannabis en France. Comme c'est le cas aux Pays-Bas, au Colorado ou récemment dans le District de Columbia. De toute évidence la légalisation du cannabis fait son petit bout de chemin dans les esprits des politiciens.


Surtout quand on voit que la vente légale de cannabis a rapporté 2,5 millions d'euros en un seul mois au Colorado, on y voit également un enjeu économique. Sachant que la population du Colorado est 10 fois moins élevée que celle de la France, en proportion, la vente légale de cannabis pourrait rapporter 25 millions d'euros par mois au pays... plus tous les bénéfices liés au tourisme dont profitent, par exemple, les Pays-Bas.


Et en plus, il y a l'enjeu sociétal : « Nous sommes le pays européen où l'âge moyen d'entrée en contact du shit, c'est 17 ans ! » annonce la députée. La légalisation permettrait donc également de faciliter la prise en charge des dépendants... et de réduire la charge de travail de la police.

Fumez, Français ! Fumez pour oublier !


Et puis en légalisant le cannabis, le gouvernement ferait d'une pierre deux coups : d'une part il répondrait à une demande d'une partie de ses concitoyens tout en renflouant un petit peu les caisses de l'Etat... et d'autre part il calmerait la population.


Légaliser le cannabis, permettre aux sans-dents de fumer un joint, voilà qui devrait permettre aux réformes et aux impôts de mieux passer ; voilà qui devrait permettre à la grogne sociale de s'estomper ; voilà qui devrait permettre d'étouffer à la naissance la Révolution qui gronde dans le pays.


A découvrir