Paris bientôt confinée trois semaines ?

19 %
La ville de Paris compte 19% de l'ensemble de la population
d'Île-de-France.

Lors de la conférence de presse sur la situation sanitaire que Jean Castex, Premier ministre, a tenue jeudi 25 février 2021… aucune nouvelle annonce n’aura été faite. Seules Nice et Dunkerque sont confinées, et toujours uniquement le week-end. La Ville de Paris, de son côté, veut mener son propre combat et reconfiner complètement.

Paris sous cloche ? La demande d’Anne Hidalgo

Sur FranceInfo, jeudi 25 février 2021, le premier adjoint de la ville de Paris, Emmanuel Grégoire, a été un peu déçu des annonces de Jean Castex qui, finalement, n’a pas fait évoluer la situation. 20 départements inquiètent le gouvernement, mais une décision concernant un confinement le week-end ou d’autres mesures ne sera annoncée que le 6 mars 2021 au mieux, lors d’un prochain point d’étape.

Or, Paris, tout comme la majorité de l’Île-de-France, font partie de ces zones à risque. Dans la capitale, le taux d’incidence a dépassé 300, 1,5 fois la moyenne nationale. C’est donc simple : la municipalité veut se mettre sous cloche. À la surprise générale, Emmanuel Grégoire a donc annoncé que la mairie de Paris demandera la mise en place d’un confinement généralisé dans sa commune.

Trois semaines confinés… pour rouvrir ?

Paris devra toutefois obtenir l’accord du gouvernement, ce qui risque d’être compliqué. Les élus parisiens veulent en effet confiner pour rouvrir par la suite, y compris les lieux culturels ou encore les bars. Mais Jean Castex, durant la conférence de presse, semble avoir écarté cette idée lorsqu’il a déclaré que la gestion de l’épidémie et la lutte contre le virus n’était pas aussi simple et qu’il ne suffisait pas de tout fermer pour se débarrasser du Sars-CoV-2.

Sur Twitter, dans la nuit de jeudi 25 à vendredi 26 février, Emmanuel Grégoire a même précisé que la mesure « n’aurait de sens au moins qu’à l’échelle de l’Île-de-France ». De quoi en compliquer un peu plus la mise en place puisqu’il faudra alors convaincre les autres élus franciliens.


A découvrir